Après avoir raté le dernier week-end du calendrier régulier, Josh Desmarais renouera avec l'action.

Les Maroons seront prêts face au Wild

Ce n'est que quelques heures avant le premier match de la série opposant les Maroons au Wild de Windsor qu'on saura qui d'Olivier Laliberté ou de Félix Guilbault entamera les éliminatoires devant le filet de la formation waterloise.
« Je vais avoir une bonne discussion avec nos gardiens ce soir (jeudi), a expliqué Miguel Fortin, qui dirigera les Maroons, assisté de Martin Campbell, en fin de semaine. Je veux savoir si Olivier est en bonne santé et comment se porte Félix. »
Fortin et Campbell dirigeront la circulation derrière le banc des Maroons, sur la route vendredi soir et à l'aréna Jacques-Chagnon samedi soir, en raison de l'absence de Michel Deschamps, retenu à l'extérieur du pays par le travail.
« Félix a connu une bonne fin de saison, probablement meilleure qu'Olivier, a admis Fortin. En même temps, Olivier a tellement d'expérience et il a gagné avec les Maroons. C'est une décision difficile. »
Fortin s'y connait en matière de gardiens. Il a disputé quelques matchs avec les Prédateurs de la LHJMQ à l'époque, il a gardé les buts du Blitz dans la Ligue semi-pro et il a défendu le filet des Maroons dans la Ligue senior des Cantons-de-l'Est.
« Les gardiens, c'est spécial. Olivier et Félix forment une équipe. Et les séries, dans notre ligue, peuvent s'étirer sur trois mois. Il faut que les deux soient dans de bonnes dispositions. »
Pour le reste, Fortin affirme que les Maroons seront prêts vendredi soir.
« Le Wild a terminé la saison en force et il nous a battus trois fois de suite, c'est vrai, mais nous aurons un alignement complet, ce qui n'est pas arrivé souvent cette saison. Nous ne sommes pas complexés, nous avons du talent et nous avons confiance. »
Seul le dépanneur de luxe Michaël Tessier sera absent vendredi. Les Maroons joueront à quatre trios, une rareté, et Fortin sera probablement même obligé de retrancher un joueur.
« Tout le monde est disponible et, surtout, tout le monde est en santé. Je pense notamment à Josh Desmarais­, qui a raté le dernier week-end du calendrier régulier. Ça va faire une différence. »