Miguel Fortin affirme qu’il n’a entrepris aucune discussion à l’heure actuelle.

Les Maroons ne s’attendent plus à bouger

Alors que les Inouk ont terminé leur magasinage, les Maroons, eux, ont encore jusqu’à 23h59, jeudi, pour le faire. Mais voilà, il ne faut pas s’attendre à ce que les Waterlois soient très actifs au cours des prochaines heures.

« Je serai ouvert à discuter jusqu’à la fin, mais je n’ai aucune discussion d’entreprise avec personne à l’heure où on se parle », a expliqué Miguel Fortin mercredi après-midi.

Fortin affirme que le plus gros problème de son équipe est le taux d’absentéisme. Mais voilà, ceux qui ont le plus tendance à rater des matchs pour des raisons autres qu’une blessure ont garanti à l’entraîneur et directeur général associé qu’ils ne manqueront plus pour tout et pour rien à compter de maintenant.

« Quand j’ai mes joueurs, je suis très à l’aise avec mon alignement », a souligné Fortin.

Lundi, les Maroons ont échangé Mathieu Papineau à La Tuque en retour de choix au repêchage. Avant les Fêtes, ils s’étaient débarrassés d’Alex Labrosse et de Philip Sardinha et avaient obtenu Alexis Guilbault, Patrick Tremblay et Zackary Beaudoin.

Mais Beaudoin, a-t-on appris, ne veut pas jouer à Waterloo.

Les Maroons (9-8-2) recevront le Climatisation Cloutier (7-9-2) du Cap-de-la-Madeleine samedi soir à l’aréna Jacques-Chagnon.