Le gérant des Guerriers, Yannick Parent

Les lanceurs des Guerriers n’inquiètent pas Parent

Les Guerriers vont tenter de retrouver le chemin de la victoire, vendredi soir au stade Napoléon-Fontaine, alors qu’ils affronteront les Cards de LaSalle. Les Granbyens (4-7) ont perdu leurs cinq derniers matchs.

Alexandre Brunelle (1-1, 4,71) sera au monticule. Mais voilà, ce sont justement les lanceurs qui en arrachent présentement.

« Nous ne sommes pas satisfaits du travail de nos lanceurs, c’est vrai, mais je ne peux pas dire que je suis inquiet, explique le gérant Yannick Parent. La saison est jeune, il n’y a que 11 matchs de joués, il n’y a pas de raison de paniquer. »

Les lanceurs des Guerriers ont une moyenne de points mérités collective de 6,91. L’équipe accorde beaucoup trop de points.

« Dave Gauthier (0-1, 11,66) a beaucoup mieux fait à son deuxième départ et on sait qu’il va retrouver la forme rapidement, reprend Parent. Quant à Samuel Robichaud (0-2, 7,00), il est jeune et il est normal qu’il ait des hauts et des bas. Brunelle, lui, ne s’en tire pas trop mal. »

Et il y a le cas d’Hugo Brochu (0-1, 13,50). Après s’être plaint de fortes douleurs, Brochu a appris qu’il avait une pierre au rein. On ne parle pas d’opération, mais il est sur la touche tant qu’il ne l’aura pas éliminée.

« Avant le début de la saison, j’ai dit que notre personnel de lanceurs constituait un point fort, dit encore Parent. Je le crois encore. Donnons un peu de temps aux gars. »

Samedi, les Guerriers recevront les Pirates de Laval dans le cadre d’un programme double. Gauthier et Robichaud monteront sur la butte.

« Le temps est venu de recommencer à gagner des matchs de baseball », lance Parent en conclusion.