Félip Bourdeau (no 94) a obtenu la première étoile dimanche en amassant un but et deux aides contre le Revolution de Lac St-Louis.

Les Inouk viennent à bout du Revolution

Le Revolution de Lac St-Louis a beau traîné dans le bas du classement de la Ligue de hockey junior AAA du Québec, il a offert une solide opposition aux Inouk qui ont cependant trouvé le moyen de l’emporter 5-4 sur la route dimanche après-midi.

C’est finalement Laurent Minville qui a fait la différence lorsqu’il a fait bouger les cordages avec un peu plus de deux minutes à faire à la rencontre. Son 10e filet de la saison portait la marque à 5-3 en faveur de Granby, mais ce but d’assurance s’est transformé en celui de la victoire lorsque le Revolution a rétréci l’écart à un but en toute fin de troisième période.

Pour sa part, Félip Bourdeau a de nouveau montré qu’il a retrouvé ses repères depuis son retour au jeu au début décembre. Tenu à l’écart du jeu pendant presque deux mois en raison d’une blessure à la cheville, il a mérité la première étoile dimanche grâce à une récolte d’un but et deux passes.

L’attaquant de 18 ans des Inouk a déjà amassé huit points (4 buts et 4 aides) en quatre parties depuis qu’il a repris sa place dans l’alignement granbyen il y a un peu plus d’une semaine.

William Leblanc ne dérougit pas non plus, lui qui a enfilé son 44e but de la campagne et amassé une passe dans le gain des siens. Will The Thrill est toujours installé fin seul au sommet du classement des marqueurs de la LHJAAAQ avec 77 points (44 buts, 33 aides)... en seulement 29 rencontres.

Son partenaire de trio, Louis-Philippe Denis, et Tristan Béliveau ont complété la marque dans le camp granbyen. Jacob Smith, Bailey Bilney-Morrissette, Noah Fraser et Jake Klein ont assuré la réplique chez le Revolution.

Hugo Duteau a continué de bien épauler Marc-Antoine Dufour devant le filet des Inouk en repoussant 49 tirs pour mériter sa 7e victoire de la campagne. Son vis-à-vis Éric Jackson a quant à lui fait face à 48 lancers.

Les Inouk ont inscrit un but en trois avantages numériques tandis que le Revolution a fait mouche deux fois en trois occasions, notamment lors de leur 4e filet marqué alors qu’il restait à peine 19 secondes à la partie.

Les Inouk (21-8-0), qui siègent toujours au 4e rang du classement général, tenteront maintenant de signer un troisième gain consécutif vendredi soir alors qu’ils recevront la visite de l’Arctic (4-21-4) de Montréal-Nord au centre sportif Léonard-Grondin.