Les Inouk tenteront de balayer leur série face au Titan cette saison jeudi soir alors qu'ils disputeront leur dernier match de la saison régulière au centre sportif Léonard-Grondin.

Les Inouk veulent «terminer sur une bonne note»

Les Inouk vont conclure leur saison régulière devant leurs partisans, jeudi soir, en recevant la visite du Titan de Princeville au centre sportif Léonard-Grondin.
Ce match ne revêt pas une grande importance au premier coup d'oeil puisqu'il n'aura aucun impact sur le classement final de la Ligue de hockey­ junior AAA du Québec.
Les Inouk sont en effet déjà assurés de terminer au deuxième rang de la division Martin St-Louis alors qu'il est déjà acquis que le Titan devra se contenter de la cinquième et dernière position donnant accès aux séries.
L'entraîneur-chef des Inouk, Patrick Gosselin, souhaite néanmoins voir sa troupe connaître une bonne sortie à l'aube des séries éliminatoires.
« Je veux qu'on termine sur une bonne note et que certains points, sur lesquels on a mis l'emphase dernièrement, soient respectés eux aussi, a-t-il noté, évoquant le jeu défensif de sa formation. On souhaite bien finir la saison devant nos partisans et on va se préparer en conséquence. »
Nette domination
Les Inouk (34-12-2) affichent un dossier parfait de cinq gains et d'aucun revers contre Princeville (14-28-6) cette saison. Lors de ces cinq affrontements, les Inouk ont marqué 30 buts contre seulement 19 pour le Titan.
En fait, les seules facettes du jeu pour lesquelles Princeville affiche de meilleures statistiques contre Granby sont les minutes de pénalité (97 contre 136) et les buts en avantage­ numérique (5 contre 3).
Gosselin ne croit toutefois pas que son équipe tiendra le match pour acquis, se disant confiant de voir ses joueurs faire preuve de maturité et bien se préparer malgré cette nette domination.
Il a toutefois admis que certains joueurs pourraient sauter leur tour pour ce dernier duel du calendrier régulier afin de leur accorder un peu de repos avant le début de la vraie saison.
« On a présentement des gars qui sont malades, d'autres qui ont des petits bobos. On n'a pas encore finalisé notre alignement, mais ça se pourrait qu'il y ait des vétérans qui soient laissés de côté », a noté Gosselin avant de sauter sur la glace pour une pratique.
En attendant les Braves
Il a d'ailleurs reconnu que sa formation commençait déjà à penser aux séries qui approchent à grands pas. En vertu de leur position au classement, les Inouk savent d'ores et déjà qu'ils affronteront les Braves de Valleyfield au second tour.
« On a amorcé notre préparation en vue de ça, mais je ne m'étalerai pas plus sur le sujet pour l'instant. Il reste une game à la saison et on se concentre d'abord là-dessus », a-t-il conclu.