À leur dernier match du calendrier régulier, les Inouk se sont inclinés en prolongation face au Titan de Princeville.

Les Inouk terminent au quatrième rang

Les Inouk ont conclu le calendrier régulier sur une note amère dimanche après-midi, alors qu’ils se sont inclinés 5-4 en prolongation face au Titan du côté de Princeville. Avec son 116e point de la saison, William Leblanc a néanmoins égalé le record d’équipe établi par Francis Marchand en 2007-2008, sans toutefois le surpasser.

Les Inouk tiraient de l’arrière 3-0 après quatorze minutes de jeu, mais ils ont progressivement redressé la barre, prenant même les devants en début de troisième période. Le 26e but de Guillaume St-Pierre a cependant ramené tout le monde à la case départ.

Le défenseur Marc-Éric Bourque a finalement tranché le débat en faveur du Titan dès la première minute de surtemps. « Si tu fais de grosses erreurs contre de bons clubs, ça va te coûter cher. Par contre, j’ai vraiment aimé le caractère qu’on a démontré pour revenir dans le match », a commenté l’entraîneur-chef des Inouk, Patrice Bosch.

« Ils nous ont forcés à jouer du bon hockey. On en avait besoin avant le début des séries. »

Jesse Belzil, Anthony Chicoine, Laurent Minville et Christophe Morissette ont marqué pour Granby. Du côté de Princeville, Bourque a également récolté deux mentions d’aide, tandis que son coéquipier Alex Plamondon a réussi un doublé.

Marc-Antoine Dufour a bloqué 39 lancers dans la défaite. Pour sa part, Leblanc partage désormais le record de points en une saison chez les Inouk avec Marchand, mais il a accompli l’exploit plus rapidement (48 matchs contre 50).

Les Inouk ont été dominés 46-39 au chapitre des lancers, en plus de gaspiller quatre occasions sur le jeu de puissance.

« Si on regarde les statistiques de power play depuis le 1er janvier, je pense qu’on est premiers ou deuxièmes dans la ligue. Ce n’est pas l’effet d’un match qui va nous faire paniquer. Mais c’est sûr qu’un but en avantage numérique aurait pu changer des choses », a relevé Bosch. Malades, les défenseurs Simon Lavoie et Nathan Martel ont raté la rencontre, tandis que Nicolas Roy a été tenu à l’écart en raison d’un bris d’équipement. Miguel Duchaine (blessure mineure) devrait également revenir pour le début des éliminatoires.

Pas d’inquiétude

Granby a donc terminé la saison 2018-2019 au quatrième rang de la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ), derrière Terrebonne, Longueuil puis Princeville. Même si les Inouk ont perdu contre un club qui aspire également aux grands honneurs dimanche, Patrice Bosch ne s’en fait pas trop.

« Nos quatre matchs contre Princeville (deux victoires, deux défaites) ont été similaires. Ça aurait pu aller d’un côté comme de l’autre », a-t-il fait valoir.

Les séries de la LHJAAAQ débuteront dimanche prochain avec un tournoi à la ronde impliquant douze équipes. Les Inouk recevront les clubs occupant les rangs 10, 11 et 12 au centre sportif Léonard-Grondin, tandis qu’ils affronteront les positions 7, 8 et 9 sur la route.