L'attaquant William Leblanc a inscrit deux buts, dont celui de la victoire, pour les Inouk hier après-midi.

Les Inouk sur leur lancée

Les Inouk ont défait les pauvres Rangers de Montréal-Est pour une troisième fois cette saison, hier après-midi. Triomphant cette fois par la marque de 6-4 sur la route, les Granbyens ont par le fait même récolté une quatrième victoire consécutive.
Alors que la marque était toujours de 4-4 en fin de troisième, William Leblanc - avec son deuxième filet du match - puis Philip Sardinha ont été en mesure de faire pencher la balance pour les visiteurs.
«On a marqué un gros but en avantage numérique. Après, on a été capable de se défendre et de mettre le dernier clou dans le cercueil avec un but dans un filet désert», raconte l'entraîneur-chef des Inouk, David Lapierre.
Édouard Michaud, Alex Dulude et Laurent Minville ont également marqué pour les Inouk. L'offensive granbyenne a fonctionné par comité hier après-midi, alors que onze joueurs ont récolté au moins un point.
«Tout le monde a les succès de l'équipe à coeur. Les buts qu'on a comptés cette saison ont été le fruit d'un travail acharné. On mise sur une équipe et non sur des joueurs», indique Lapierre.
Pierre-Émile Cyr (deux buts et une passe), Samuel Meloche et Charles Tremblay ont déjoué la vigilance du gardien des Inouk Nathan Ward-Raymond (21 arrêts). Granby a tiré 37 fois sur Félix Marcotte-Hétu.
Solide week-end
Revenant également sur la victoire acquise par blanchissage (3-0) face aux Flames de Gatineau vendredi soir, l'entraineur Lapierre s'est réjoui du rendement de son club ce week-end. «On a été capable de gagner des matchs serrés. (...) Ce sont des gros points.»
L'actuelle séquence de quatre victoires des Inouk permet à l'équipe de se replacer au classement après un début de saison laborieux. Une fiche de 5-3-1 place maintenant Granby au troisième rang de la division Alexandre-Burrows.
Un horaire de trois matchs en autant de soirs attend les Inouk à compter de vendredi prochain.
«On va affronter deux des équipes de l'heure dans la ligue en Longueuil et Sainte-Agathe. Et l'Artic de Saint-Léonard, qui a un très bon club. Je vois ça comme un beau défi», soutient David Lapierre.