Les Inouk ont encaissé une défaite de 4-2 contre le Collège Français vendredi soir.

Les Inouk s’inclinent à Longueuil

Les Inouk se sont bien battus vendredi soir, mais ils se sont finalement inclinés contre une des puissances de la Ligue de hockey junior AAA du Québec. Le Collège Français a signé une victoire de 4-2 aux dépens de ses grands rivaux.

Même s’ils ont été dominés 21-11 au chapitre des lancers en première période, les visiteurs ont retraité vers le vestiaire avec une avance d’un but. Zachary Barabé a brisé la glace en complétant un jeu amorcé par Nathan Martel et Shawn Soliman.

Le Collège Français a toutefois frappé deux fois en l’espace d’une minute au milieu du second vingt. Yanik Chagnon a d’abord créé l’égalité en avantage numérique, puis Tristan Lamothe a donné l'avance aux locaux avec son 35e filet de la saison.

Samuel Carpentier a creusé l’écart en troisième période. Jacob Graveline a ensuite répliqué pour Granby, mais c’était trop peu, trop tard. William Duperron a complété le pointage dans une cage déserte. 

Notons que plusieurs pénalités ont été décernées dans le dernier droit de la rencontre.

Rétabli d’une blessure à la cheville, le gardien Rémy Champoux a donc encaissé la défaite à son premier match depuis le 10 janvier. Champoux a réalisé 41 arrêts, comparativement à 27 pour son vis-à-vis, l’ex-Inouk Gabriel Waked.

Le Collège Français (fiche de  31-9-1 ) a donc remporté quatre des six matchs entre les deux équipes en saison régulière. 

Interrogé concernant son absence à Longueuil, Marc-Olivier Girard expliqué à La Voix de l’Est qu’il a « malheureusement dû quitter l’équipe », pour des raisons scolaires « et autres ».

Girard quitte l’équipe

S’ils ont salué le retour au jeu des piliers Christopher Benoit et Jérémie Major vendredi, les Inouk (16-23-3) ont aussi appris une très mauvaise nouvelle cette semaine.

Interrogé concernant son absence à Longueuil, Marc-Olivier Girard expliqué à La Voix de l’Est qu’il a « malheureusement dû quitter l’équipe », pour des raisons scolaires « et autres ». L’attaquant de 20 ans n’a pas offert plus d’explications.

Avec une récolte de 51 points en 40 matchs, Girard était le deuxième meilleur pointeur des Inouk au moment de son départ. «Je leur souhaite le meilleur, ils sont entre de très bonnes mains avec Jason (Tracey) et Sébastien (Gauthier)», a ajouté Girard.

Rappelons que le directeur général François Graveline, qui a démissionné depuis, avait notamment cédé les attaquants Nicolas Roy et Anthony Imbeault aux Forts de Chambly afin d’obtenir Girard et le défenseur Alec Rhéaume en novembre dernier. Rappelé par les Foreurs de Val-d’Or au début de l’année, Rhéaume termine la saison dans la LHJMQ.

Vaincus quatre fois à leurs cinq derniers matchs, les Inouk occupent toujours le septième rang du classement général dans la LHJAAAQ. Inactifs pour le reste du week-end, ils affronteront les Prédateurs à Saint-Gabriel-de-Brandon le 21 février prochain.