Les Inouk ont décroché la victoire face à l'Arctic de Saint-Léonard.

Les Inouk s'imposent à Saint-Léonard

Les Inouk ont gâché le dernier match de l'Arctic de Saint-Léonard en saison régulière, revenant de l'arrière pour signer un gain de 6-3 sur la route.
En fin de deuxième période, Francis­ St-Louis avait offert une priorité­ de 3-2 aux Montréalais. 
Une avalanche de quatre buts lors du troisième vingt a toutefois changé la donne en faveur des visiteurs.
À peine 22 secondes s'étaient écoulées à l'engagement lorsque Joël Caron a déjoué le gardien Corey Scalia, réussissant ainsi son 57e but de la saison. Deux minutes plus tard, Édouard Michaud a offert aux Inouk une première avance dans cette rencontre. Samuel Pitre et Patrice Demuy (dans un filet désert) ont ensuite creusé l'écart. 
«Ça peut donner l'impression qu'on a explosé en troisième période. Mais en deuxième, on a aussi fait un paquet de bonnes choses qui nous ont permis de concrétiser par la suite», précise l'entraîneur-chef des Inouk, Patrick Gosselin. 
Nathan Ward-Raymond s'est montré solide devant le filet granbyen. Le portier de 19 ans a repoussé­ 27 tirs pour signer la victoire.
Puisque Gabriel Tremblay et Philip Sardinha ont également marqué, six attaquants différents ont donc trouvé le fond du filet pour Granby. 
«C'est plaisant pour un entraîneur quand tout le monde contribue. Et honnêtement, ça a vraiment été le cas aujourd'hui», indique Gosselin.
Déjà assurés de terminer au second rang de la division de la division Martin St-Louis (et en troisième position au classement général de la LHJAAAQ), les Inouk disputeront un dernier match de saison régulière jeudi soir. Le Titan de Princeville sera alors de passage au centre sportif Léonard-Grondin.