Les Inouk n’ont jamais été en mesure de prendre l’ascendant sur les Cobras vendredi soir.

Les Inouk s’enfoncent contre Terrebonne

Le passage à vide des Inouk s’est poursuivi vendredi soir. À peine remis de la correction (9-1) encaissée à Saint-Jérôme deux jours plus tôt, les locaux se sont inclinés 4-1 devant les Cobras de Terrebonne.

« On peut expliquer cette défaite de plusieurs façons. Je ne pense pas qu’on ait joué un match si mauvais. Mais ils nous ont fait payer chaque erreur », a commenté l’entraîneur-chef et directeur général Patrice Bosch.

Il faut dire que la formation granbyenne était privée de plusieurs éléments clés pour ce match. À vrai dire, l’alignement de Terrebonne était sans doute meilleur « sur papier ». Un avantage qui s’est finalement traduit sur le tableau d’affichage.

« J’avais cinq gars d’impact dans les estrades. Nicolas Roy, [Simon] Lavoie, [Vincent] Lampron et [Félip] Bourdeau étaient tous absents. (…) Quand ils ne sont pas là, d’autres joueurs doivent faire la différence. »

Les Inouk ont également péché par indiscipline, concédant dix jeux de puissance à leurs adversaires. Vu les circonstances, l’addition aurait pu être nettement plus salée pour Granby.

« Chaque fois qu’on aurait pu revenir dans le match, on a écopé de mauvaises pénalités qui nous ont fait mal », a déploré Bosch.

Charles Farmer et Félix Laniel ont chacun obtenu un but et une passe dans la victoire.

Notons que l’attaquant des Inouk Thomas Fredette a inscrit son premier but dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ), tout comme Dannick Lachaine du côté des Cobras.

David Perrault a marqué l’autre but des visiteurs.

Samuel Gagnon a bloqué 34 lancers devant la cage des Cobras, frustrant notamment Thomas Caron puis Louis-Philippe Denis en situation d’échappé. Son vis-à-vis Marc-Antoine Dufour (32 arrêts) a encaissé une deuxième défaite d’affilée.

Vainqueur à Montréal-Nord vendredi soir, le Titan de Princeville a rejoint les Inouk au sommet du classement de la LHJAAAQ.

Farmer anime l’attaque des Cobras

Les Inouk ont obtenu de bonnes occasions au cours de la première période, sans toutefois être en mesure de prendre l’ascendant.

Ce sont plutôt les Cobras qui ont ouvert le pointage au début du second vingt. Profitant de la pénalité pour assaut appelée contre Nathan Martel, David Perrault a complété un jeu amorcé par Charles Farmer et Félix Laniel.

Les locaux croyaient s’être sortis du pétrin en écoulant deux pénalités simultanées vers la fin de l’engagement. L’action venait de reprendre à forces égales lorsque Charles Farmer a placé un solide lancer dans le coin supérieur droit. Un but qui a eu l’effet d’une douche froide dans le camp granbyen.

Les deux clubs se sont ensuite échangé des filets en début de troisième période. Lachaine a d’abord porté la marque à 3-0, puis Fredette a permis aux Inouk d’éviter un premier blanchissage cette saison.

Un bref regain de vie qui n’a toutefois rien changé à l’issue finale. Laniel a mis le dernier clou dans le cercueil granbyen en fin de match.

Lavoie suspendu

En plus des nombreux blessés chez les Inouk, Simon Lavoie était également absent face aux Cobras. Le vétéran défenseur a été suspendu pour un match à la suite d’une altercation survenue contre à Saint-Jérôme mercredi.

Les partisans granbyens auront à peine le temps de s’ennuyer de leurs favoris ce week-end. Le centre sportif Léonard-Grondin s’animera de nouveau dimanche après-midi, alors que la rivalité Inouk-Collège Français reprendra à compter de 15 h 30.