William Leblanc célèbre après avoir inscrit le premier but des Inouk. Il a été rejoint dans son explosion de joie par Maxime Borduas.

Les Inouk se débarrassent des Braves

Les Braves de Valleyfield auront donné une belle lutte aux Inouk. Mais il ne semblait plus rester grand-chose dans le réservoir des joueurs de Stéphane Scotto, mardi soir, et les Granbyens ont mérité leur place en demi-finale de la Ligue de hockey junior AAA en l’emportant 3-0 devant 575 de leurs partisans réunis au centre sportif Léonard-Grondin.

Après avoir éliminé les Braves en cinq matchs, les Inouk affronteront le Collège Français, qu’ils ont battu cinq fois sur six en saison régulière, en demi-finale. La série débutera mardi prochain au Colisée Jean-Béliveau, qui accueillera les deux premiers matchs de la série ainsi que les rencontres no 5 et 7, si nécessaire, les Longueuillois ayant l’avantage de la patinoire. La première partie à Granby sera présentée dans une dizaine de jours seulement, soit le samedi 31 mars.

En passant, l’entraîneur des champions de la section Martin-St-Louis, Pierre Petroni, était un spectateur attentif au match de mardi au domicile des Inouk. On l’a vu prendre des notes…

Même s’il n’a reçu que 23 lancers, Marc-Antoine Dufour a excellé devant son filet et n’a pas volé son blanchissage. Il a effectué plusieurs gros arrêts et il a parfois même été acrobatique. Patrice Bosch doit se féliciter à tous les jours d’avoir fait son acquisition au mois de janvier en provenance des… Braves.

« Est-ce que je suis satisfait qu’on ait éliminé mon ancienne équipe ? Oui, c’est certain, a avoué Dufour. Lors des deux premiers matchs, ce n’était pas évident pour moi, j’étais plus ou moins à l’aise. Mais je me suis ajusté et j’étais très confortable lors des deux dernières rencontres. Les Braves ont bien joué, mais on a fini par avoir le dernier mot. Je suis fier de notre club. »

William Leblanc, Thomas Caron et Joachim Vachon, dans un filet désert, ont inscrit les buts des Inouk, qui ont lancé 36 fois sur Anthony Morrone, qui a été très bon dans la défaite.

Jacob Lapierre sera le bouc émissaire de la défaite des Braves, lui qui a écopé d’une double mineure en début de deuxième pour avoir donné de la bande aux dépens de Nicolas Nadeau, qui a dû recevoir quelques points de suture au visage. Leblanc et Caron ont marqué pendant que les visiteurs tentaient d’écouler la pénalité, qui a aussi valu à Lapierre d’être expulsé.

Content, Bosch
Patrice Bosch n’est pas passé par quatre chemins après le match. Il était content que son équipe en ait fini avec les Braves.

« Ils nous ont donné une excellente série, mais personne ne voulait retourner à Valleyfield jeudi et il était temps que ça finisse, a-t-il dit. Mais vraiment, ça a été une série parfaite pour commencer. On a eu de l’adversité, on a été obligés de travailler pour gagner. »

L’entraîneur a de nouveau eu de bons mots pour Marc-Antoine Dufour.

« Il a encore fait la différence. Contre son ancienne équipe, ce n’était pas facile pour lui, c’était même très émotif. Mais il peut être fier de ce qu'il a accompli. »

Les Inouk auront congé mercredi et ils entameront leur préparation pour le Collège Français le lendemain.

« Ce ne sera pas facile, c’est clair », a conclu Bosch.