Les Inouk ont dû batailler pour décrocher la victoire à Saint-Lazare.

Les Inouk sauvent la mise à Saint-Lazare

Les Inouk ont joué avec le feu samedi, mais ils sont néanmoins repartis de Saint-Lazare avec deux points en poche. Les Granbyens sont revenus de l’arrière pour l’emporter 6-5 contre leurs rivaux de la division Martin-St-Louis.

Bien qu’il n’ait connu que cinq victoires en 19 sorties cette saison, le Révolution a bien entamé le match devant ses partisans, prenant même les devants 5-2 en début de deuxième période. « Ils ont été excessivement opportunistes. Peu de chances, peu de lancers. Mais ils ont quand même scoré », raconte le grand patron des Inouk, Patrice Bosch. 

Alors qu’on les croyait perdus, les Granbyens ont plutôt amorcé une spectaculaire remontée. Félip Bourdeau et Patrice Demuy, avec son deuxième de la rencontre, ont d’abord réduit l’écart avant la fin du second engagement. 

Puis Joachim Vachon a ramené tout le monde à la case départ en milieu de troisième période. Aidé de Tristan Béliveau, Félix Meunier a finalement couronné l’impressionnante remontée des Inouk. 

« J’ai vraiment aimé le caractère de nos joueurs. Je n’ai pas vraiment senti de panique sur notre banc », précise Bosch. 

Le gardien Charles-Olivier Poirier-­Turcot a été parfait lors du dernier vingt, permettant ainsi aux visiteurs de préserver leur avance. 

Demuy a terminé le match avec trois points, tout comme son compagnon de trio Maxime Borduas. L’autre but des Inouk appartient au prolifique William Leblanc. 

Avec un but et deux passes, Nicholas Snow a bien fait du côté de Saint-Lazare. 

Bourreaux de l’Arctic de Saint-Léonard au centre sportif Léonard-Grondin vendredi soir, les Inouk ont donc récolté les quatre points disponibles ce week-end.

De fiers porte-couleurs

Un nouveau nom est apparu parmi l’alignement granbyen samedi. Gabriel Waked étant parti représenter le Liban dans le cadre d’un tournoi international aux Émirats arabes unis, Jean-Philippe Jacques œuvrait comme gardien auxiliaire. Jacques participera aux entraînements de l’équipe cette semaine.

À compter de lundi, Meunier, Leblanc et Gabriel Chicoine porteront quant à eux les couleurs de la division Martin-St-Louis dans le cadre de la Coupe de l’Est du Canada­, disputée en Ontario. 

« Ce sont de belles vitrines pour les joueurs, de belles récompenses. Je suis même convaincu que plusieurs autres gars de mon équipe auraient dû recevoir l’appel, mais ça, ça ne relève pas de moi », indique l’entraîneur Bosch.