En marge du championnat provincial de cheerleading, les Inouk de Granby ont démontré leur solidarité envers les Broncos de Humbolt, une équipe de hockey junior décimée par un tragique accident de la route.

Les Inouk relégués au sixième rang

Alors qu’ils espéraient se glisser parmi le trio de tête, les Inouk du Cégep de Granby ont dû se contenter d’une sixième place, sur huit équipes, dans la catégorie de niveau collégial au championnat provincial de cheerleading, disputé samedi à Trois-Rivières.

« On s’explique mal ce résultat. Mais ça reste un sport jugé. Les juges voient des performances toute la journée, et on est passé dans les derniers... », note l’entraîneuse des Inouk, Caroline Saint-Louis.

Cette dernière estime que ses protégés ont offert une version améliorée du numéro présenté au championnat régional, où ils ont terminé deuxièmes grâce à un pointage de 79. Cette fois, les juges ont décerné une note de 76,65.

« C’était un beau numéro, bien exécuté. Mais qui n’a pas scoré autant qu’on voulait », déplore Mme Saint-Louis. « Mais nos jeunes étaient fiers, parce qu’il n’y a pas eu de chutes. »

Un pointage de 79,10 a permis aux Vikings du Collège de Maisonneuve de remporter les grands honneurs, devant les Diablos du Cégep de Trois-Rivières (79) et le Boomerang du Cégep André-Laurendeau (78,50).

Les Inouk avaient terminé tout juste derrière les Diablos lors de la finale régionale.

La formation granbyenne est composée de 15 athlètes, dont deux garçons et autant de gymnastes.