Louis-Philippe Denis (no 19) a marqué le but gagnant en désavantage numérique dimanche face aux Rangers.

Les Inouk qualifiés pour les quarts de finale

Les Inouk ont officiellement confirmé leur place en quarts de finale, dimanche soir dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec. Le club granbyen a vaincu les Rangers de Montréal-Est par la marque de 5-3 au centre récréatif Édouard-Rivet.

Les Inouk sont donc toujours invaincus après quatre parties dans le tournoi à la ronde qui fait office de premier tour des séries.

« On a maintenant atteint notre premier objectif. Il nous reste quelques matchs pour se préparer pour le second tour », s’est réjoui l’entraîneur-chef des Inouk, Patrice Bosch.

Malgré l’absence d’Alec Malo et d’Alexandre Grisé, deux de leurs meilleurs attaquants, les Rangers ont offert une solide opposition dimanche. Ils ont même dominé 33-29 au chapitre des tirs au but.

« En même temps, le match n’a jamais été en danger de notre côté, relativise le coach des Inouk. Dans l’ensemble, on a bien joué, même si je n’ai pas aimé la performance de certains joueurs... »

Première étoile du match avec un but et trois passes, William Leblanc a dirigé l’attaque granbyenne. Tristan Belliveau, Jesse Belzil, Vincent Lampron et Louis-Philippe Denis (but gagnant) ont aussi trouvé le fond du filet.

Le gardien des Inouk Marc-Antoine Dufour a signé une quatrième victoire en autant de sorties depuis le début des séries.

Inscrits en infériorité numérique, les buts de Denis et Lampron ont fait particulièrement mal aux Rangers en deuxième période.

« En saison, je crois qu’on a marqué trois fois en désavantage numérique dans le même match contre les Rangers. Ça faisait effectivement partie de notre stratégie aujourd’hui (dimanche). Peu importe la situation, quand on voit une opportunité de marquer, on essaie d’en profiter », a indiqué Bosch.

Dans le camp montréalais, Christophe Bohémier a marqué trois fois aux dépens du gardien Marc-Antoine Dufour. Ce dernier a néanmoins signé une quatrième victoire en autant de sorties depuis le début des séries.

La défaite est allée au dossier de William Lavallière.

Dimanche, les Inouk évoluaient sans Raphaël Bouchard (blessure mineure) et Hubert Cyrenne-Blanchard (malade). Afin de remplacer Bouchard dans un rôle offensif, Patrice Bosch a fait appel au jeune Samuel Michaud, qui a d’ailleurs fait du bon boulot.

Égalité au premier rang

Avec une récolte de 12 points dans ce tournoi à la ronde, Granby se retrouve au premier rang, à égalité avec le Collège Français de Longueuil. La troupe de Pierre Pétroni affiche toutefois un meilleur différentiel que les Inouk à l’heure actuelle.

Les Inouk visiteront les Braves à Valleyfield jeudi soir. Ils disputeront leur dernier match préliminaire le lendemain, alors que les Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon seront de passage au centre sportif Léonard-Grondin.