Louis-Philippe Denis, William Leblanc et Félip Bourdeau bourdonnent autour du filet d’Alexandre Taddéo sur cette séquence captée en première période.

Les Inouk ont eu chaud

Les Inouk ne sont plus qu’à une seule victoire de mériter leur place dans le carré d’as de la Ligue de hockey junior AAA.

Vendredi soir, les Granbyens ont inscrit une troisième victoire face aux Forts de Chambly lorsqu’ils l’ont emporté 6-4 au centre sportif Léonard-Grondin. Ils pourraient en finir avec les Forts dès dimanche après-midi, à Chambly, lors du quatrième match de cette série.

N’empêche que les Inouk ont eu chaud. Pour la peine à part ça. En avance 5-1 après deux périodes, ils ont vu les visiteurs réduire l’écart à 5-4 avec un peu plus de deux minutes à faire à la troisième. Jérémie Major a mis fin au débat en inscrivant un but dans une cage déserte.

Les Forts ont disputé un bien meilleur match que mardi chez eux. La preuve, ils ont dominé 53-33 au chapitre des tirs au but. D’ailleurs, on ne se rappelle pas d’une fois où les Inouk ont accordé plus de 50 lancers cette saison.

Marc-Antoine Dufour a été particulièrement brillant devant son filet au cours des deux premières périodes. Heureusement, car le match aurait pu prendre une autre tournure.

« Marc-Antoine a été très bon, mais on s’entend que ce n’était pas tous des tirs dangereux, a mentionné Patrice Bosch. Cela dit, on a gagné, je suis content, mais je ne peux pas dire que j’ai aimé notre match. Les gars ont été indisciplinés : par leurs gestes sur la patinoire, en ne suivant pas toujours les instructions et en ne faisant pas attention aux détails. »

Bosch a tout de même rendu hommage aux visiteurs.

« Ils se sont donnés, ils n’ont jamais lâché. C’est une bonne équipe, ils n’avaient pas gagné 11 matchs de suite avant de nous affronter pour rien. Et on les connait assez pour savoir qu’ils vont encore se battre comme des chiens lors du prochain match. »

Avant le match de vendredi, Bosch avait dit que son équipe repartait à zéro. Il a répété les mêmes mots à la suite de la troisième victoire de sa troupe.

« On a un autre match à gagner. On mérite néanmoins d’être en avance. Mais nous, on s’est préparés en vue d’une longue série. »

Denis et Leblanc

Louis-Philippe Denis (un but, quatre passes) et William Leblanc (deux buts, deux passes) ont respectivement amassé cinq et quatre points vendredi. Vincent Lampron, qui a ajouté une mention d’aide, Laurent Minville et Major ont enregistré les autres buts des Inouk.

Denis et Leblanc ont neuf buts chacun depuis le début des séries.

Zachary Leclerc, Anthony Wojcik et Marc-Olivier Gilbert ont assuré la réplique des Forts.

Le retour au jeu de Lampron a fait en sorte que Nicolas Nadeau a repris le chemin des gradins. Malade, Ludovyk Caron a passé un tour.

Une foule de 678 spectateurs, la meilleure des séries à Granby jusqu’ici, a assisté au match. Ça s’améliore, mais ce n’est pas encore les gros chars, comme dirait l’autre.