Samuel Pitre lors d'une visite du Titan de Princeville à Granby la saison dernière.

Les Inouk obtiennent Samuel Pitre

Le directeur général Patrice Bosch a poursuivi son magasinage du temps des Fêtes alors qu'il a mis la main sur le Valcourtois Samuel Pitre, du Titan de Princeville.
«Samuel est un leader et un joueur de caractère, a expliqué Bosch. Il n'était pas le capitaine du Titan pour rien. En plus, c'est un joueur capable de générer de l'offensive. Ça fait longtemps qu'il était dans ma mire.»
Pour obtenir Pitre, 20 ans, les Inouk ont cédé un choix de cinquième ronde au prochain repêchage ainsi que d'autres choix qui seront annoncés plus tard.
«Je suis content, a avoué le principal intéressé. En même temps, je quitte une équipe et une région où j'étais installé depuis trois ans et demi et ça me fait quelque chose. Mais je me retrouve au sein d'un club qui y va pour la coupe et ça, c'est super. Aussi, c'est tout près de chez moi et ça, ça fait l'affaire des gens autour de moi!»
Cette saison, Pitre avait amassé 21 points en 29 matchs avec le Titan, une équipe en reconstruction clairement identifiée comme «vendeuse» au cours de l'actuelle période de transactions. Il avait récolté 62 points dont 21 buts en 2015-2016 tout en accumulant pas moins de 161 minutes de pénalités.
Le week-end dernier, les Inouk avaient acquis le défenseur Maxime Chevalier des Panthères de Saint-Jérôme. Mais il semble clair que Chevalier ne se présentera pas à Granby.
Tous les détails dans La Voix de l'Est de jeudi.