Avec un spectaculaire blanchissage de 9-0, les Inouk ont pris une avance de 2-0 contre Chambly en quarts de finale.

Les Inouk corrigent les Forts de Chambly 9-0

Les Inouk ont infligé une sévère correction aux Forts de Chambly, mardi soir au centre sportif Robert-Lebel. Avec un spectaculaire blanchissage de 9-0, ils ont doublé leur avance en quarts de finale dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec.

« Il y a des soirs, comme celui-ci, où les gars ont simplement le compas dans l’œil... », a commenté l’entraîneur des Inouk, Patrice Bosch.

« Je n’étais pas complètement satisfait de notre performance lors du premier match (victoire de 3-1). Je savais qu’on pouvait mieux jouer défensivement, et on l’a fait ce soir. »

Plusieurs s’attendaient à ce que Granby et Chambly disputent la meilleure série dans cette ronde. Il est maintenant permis d’en douter.

Bosch était toutefois loin de sabrer le champagne après le triomphe de mardi.

« Qu’on gagne 1-0 ou 9-0, ça m’importe peu. (…) Tout sera à recommencer vendredi soir », a-t-il affirmé.

Le premier trio des Inouk a encore une fois été dominant lors de ce deuxième match. William Leblanc (trois buts, deux passes) et Louis-Philippe Denis (cinq passes) ont récolté cinq points chacun, tandis que leur acolyte Félip Bourdeau a réussi un doublé.

Ce sont toutefois les filets de Nicolas Nadeau, Tristan Belliveau puis Alexis Chicoine qui ont réellement fait la différence dans la première moitié de la rencontre.

Belliveau a fait 2-0 avec moins de 20 secondes à écouler en première période. Les Forts n’étaient déjà plus dans le coup.

« Ce n’était pas le plus beau but, mais je crois qu’il a joué dans la tête du gardien », a mentionné Belliveau, qui a aussi complété le pointage en fin de partie.

« Je crois que notre profondeur offensive a paru ce soir. Le quatrième trio a marqué un très beau but en début de deuxième période (celui de Chicoine). »

Déculotté par Bourdeau lors du troisième vingt, le gardien Alexandre Taddeo (sept buts accordés sur 34 tirs) a ensuite cédé sa place à Vincent Vu (deux buts sur cinq tirs) devant la cage des Forts.

À l’autre bout de la glace, Marc-Antoine Dufour a bloqué les 27 lancers dirigés vers lui.

« Il ne faut pas oublier que Dufour a fait de bons arrêts en début de match. On a quand même donné une échappée à 0-0 », a souligné Patrice Bosch.

Nadeau en renfort

Malade, le défenseur Vincent Lampron n’était pas en uniforme pour les Inouk.

Appelé en renfort, Nadeau a livré une solide performance. C’est d’ailleurs lui qui détient le but gagnant.

« Nic a été très solide. Il était prêt physiquement et mentalement. C’est aussi un gars très apprécié de ses coéquipiers. »

Les Forts devront absolument rebondir vendredi soir, alors que le troisième match sera présenté au centre sportif Léonard-Grondin. Sans quoi ils risqueront l’affront d’un balayage...

Ailleurs dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec, les Cobras de Terrebonne ont remporté le premier match de la série qui les oppose aux Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon. Par ailleurs, les Panthères de Saint-Jérôme ont créé l’égalité 1-1 contre le Titan de Princeville.