Les Indians ont porté un dur coup aux Expos avec une récolte de quatre points en fin de troisième manche. Anthony Choquette (notre photo) et Anthony Mirande ont notamment profité d’une erreur au champ droit afin de croiser le marbre.
Les Indians ont porté un dur coup aux Expos avec une récolte de quatre points en fin de troisième manche. Anthony Choquette (notre photo) et Anthony Mirande ont notamment profité d’une erreur au champ droit afin de croiser le marbre.

Les Indians prennent les commandes contre Varennes

Jonathan Gagnon
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est
Les Indians n’ont pas livré leur meilleure performance à domicile lundi soir, mais ils ont tout de même vaincu les Expos de Varennes 7-5 pour prendre les commandes dans cette série quart de finale de type « trois de cinq ».

« On a joué une game ordinaire, surtout défensivement, a reconnu le gérant granbyen Ben Gariépy. On leur a ouvert la porte à quelques reprises. Les Indians sont capables de mieux que ça. »

« Mais les Expos nous ont surpris un peu. Ils ont bien frappé la balle. » 

Les locaux ont néanmoins porté un dur coup à leurs adversaires avec une récolte de quatre points en fin de troisième manche. Anthony Choquette et Anthony Mirande ont alors profité d’une erreur au champ droit, sur un ballon frappé par Olivier Therrien, afin de croiser le marbre.

Mirande a terminé le match avec un circuit et trois points produits. Yann Gauvin s’est illustré avec deux coups sûrs, trois buts volés et deux points marqués. Il a également obtenu un « très gros retrait » avec un excellent relais au marbre à partir du champ centre. 

Atteint sur un coude, Benjamin Savage n’a pu chasser la douleur par la suite et il a malheureusement dû quitter la rencontre. Il devrait toutefois être en uniforme pour la suite de cette série. Notons que son remplaçant, Frédéric Lussier, a aussi été atteint dès sa première présence à la plaque lundi...

Varney en relève

Du côté des lanceurs, Kevin Valcourt a encore une fois fait du bon boulot pour les Indians (fiche de 12-3-1 en saison). Le droitier de Saint-Hyacinthe a accordé quatre points, mais seulement deux mérités, en cinq manches. Il a aussi retiré quatre frappeurs sur des prises dans une cause gagnante.

Le releveur Simon Lussier a concédé un point en sixième, puis Jean-Sébastien Varney est venu enregistrer le sauvetage.

Ben Gariépy tempère toutefois les attentes concernant Varney, qui est toujours blessé à un coude.

« Honnêtement, je pense que Varney pourra seulement nous dépanner avec une manche par match. Jean-Sébastien a encore très mal au bras. Jean-Sébastien a bien lancé (lundi), mais il n’aurait pas pu continuer plus longtemps. » 

Le deuxième match de la série Indians-Expos sera présenté au Stade Napoléon-Fontaine vendredi soir. Gauvin obtiendra le départ dans le camp granbyen, tandis qu’on devrait revoir Valcourt à Varennes dimanche.

Les Expos (7-9) ont préalablement balayé les Blue Jays du Suroît en deux parties au premier tour.