Le partant des Indians Jean-Sébastien Varney a quitté le match après trois manches et un tiers en raison d’une blessure au coude. La formation granbyenne espère sans doute le revoir d’ici la fin des séries.
Le partant des Indians Jean-Sébastien Varney a quitté le match après trois manches et un tiers en raison d’une blessure au coude. La formation granbyenne espère sans doute le revoir d’ici la fin des séries.

Les Indians gagnent par forfait contre Belœil

Jonathan Gagnon
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est
Les Indians de Granby menaient 1-0 en début de quatrième manche, à domicile, dimanche après-midi, quand le match a pris une tournure pour le moins inattendue. L’expulsion d’Éric Bertrand a mené à la disqualification des Giants de Belœil puisqu’ils n’avaient plus assez de joueurs pour poursuivre. Les Indians ont officiellement obtenu une victoire par forfait de 7-0.

La troisième prise soutirée par Danny Barrette n’a pas plus à Bertrand, qui a immédiatement fait part de son mécontentement à l’arbitre en chef. De retour au banc de son équipe, il a ensuite lancé son casque protecteur. Une goutte qui a décidément fait déborder le vase.

Il s’agit d’un étrange dénouement dans ce match opposant deux des meilleures équipes de la Ligue de baseball senior de la Vallée des Forts (LBSVF). Aucune statistique ne sera comptabilisée outre le pointage final.

Notons tout de même que Yann Gauvin a profité d’un mauvais lancer pour marquer l’unique point «véritable». Auteur d’un double, il s’est retrouvé au troisième coussin après un amorti sacrifice de Jonathan Scott.

Varney blessé

Au rayon des mauvaises nouvelles, le partant des Indians Jean-Sébastien Varney a quitté après trois manches et un tiers en raison d’une blessure au coude. La formation granbyenne espère sans doute le revoir d’ici la fin des séries.

Au moment d’écrire ces lignes, tous les scénarios demeuraient possibles au sein du trio de tête dans la LBSVF. Les Indians (fiche de 12-3) complèteront leur calendrier régulier lundi, alors que les Pirates de Saint-Bruno (13-2) seront de passage au Stade Napoléon-Fontaine. Les Giants (13-2 également) pouvaient cependant confirmer leur première place avec une victoire face aux modestes Blue Jays du Suroît, dimanche soir.