Après des moments difficiles, les Incroyables se relèvent.

Les Incroyables revivent

Après avoir remporté le Bol d'Or en 2014, les Incroyables du football juvénile de J.-H.-Leclerc sont tombés bas. Ils ont raté les séries éliminatoires au cours des deux dernières saisons, eux qui n'ont gagné que deux petits matchs au cours de cette période.
Mais voilà, les Incroyables revivent. Après cinq matchs, ils montrent une fiche de deux victoires et trois défaites. Ils ne sont peut-être pas encore des aspirants aux grands honneurs, mais ils devraient faire les séries et on sent qu'ils progressent enfin. 
« Je suis très satisfait de notre saison jusqu'ici, explique le nouvel entraîneur en chef Iannick Beauchamp. On a une équipe qui se développe à chaque semaine, qui s'en va quelque part. Les jeunes sont engagés, ils répondent présents aux entraînements, ils veulent réussir. J'adore mes joueurs. »
Les Incroyables visitent les Gothics de l'école secondaire des Pionniers de Trois-Rivières vendredi soir. Il ne leur reste plus que deux matchs au calendrier régulier. 
Beauchamp vante le travail de plusieurs de ses joueurs, notamment le quart Zachary Michaud, le receveur de passes Grégory Roy ainsi que le joueur de ligne défensive Samuel Baillargeon et le demi défensif Guillaume Dubuc. 
« Ces gars-là connaissent une excellente saison. Mais ils sont très bien appuyés par leurs coéquipiers. Le football, c'est tellement une affaire d'équipe... »
Les jeunes Élites gagnent 
Au Mont-Sacré-Coeur, pendant ce temps, les Élites juvéniles, qui jouent à huit contre huit, connaissent une autre bonne saison. Lorsqu'ils sauteront sur le terrain pour affronter les Patriotes de l'école secondaire Bélanger, samedi après-midi en Beauce, ils tenteront de remporter une quatrième victoire en cinq tentatives. 
« Puisque seulement quatre de nos joueurs de l'an dernier sont de retour, je m'attendais à une saison plus difficile, avoue l'entraîneur en chef Claude Lessard. Mais nous avons des athlètes très habiles et des joueurs qui ont acheté le système de jeu. »
Les Élites ont complété la dernière saison avec une fiche de 5-1 avant de s'incliner en demi-finale de la Ligue des Cantons-de-l'Est. 
« On veut aller plus loin, faire au moins un pas de plus, ajoute Lessard. J'ai confiance en cette équipe. »
Zacharie Côté, qui joue un peu partout incluant au poste de quart, le receveur de passes Jean-Raphaël Poulin ainsi que Carl Proulx et Philippe Lacroix, des éléments défensifs importants, se sont attirés les bons mots de leur entraîneur. 
« Je crois en notre équipe », tranche Lessard. 
Les Gouverneurs de Massey-Vanier (3-0) et les Astérix de J.-J.-Bertrand (3-1) connaissent aussi du succès du côté de Brome-Missisquoi.