Les Guerriers ont remporté une troisième victoire de suite.

Les Guerriers tonnent encore

Avant que la saison ne débute, le gérant des Guerriers, Yannick Parent, ne semblait pas convaincu que l'attaque de son équipe allait produire pour la peine. Mais voilà qu'après six matchs, les Granbyens ont déjà inscrit... 62 points.

Bien sûr, ce ne sont pas tous des points mérités, mais quand même...

Vendredi soir, à Trois-Rivières, les Guerriers ont signé une troisième victoire de suite quand ils ont disposé des Aigles de Trois-Rivières par la marque de 13-6.

Christophe Morel (deux coups sûrs) et Félix Bellemare ont chacun produit trois points. Derek Saint-Pierre en a produit deux. Kirkland Fryer n'a pas produit de points, mais il a frappé en lieu sûr trois fois.

Alexandre Brunelle (1-1) a été le lanceur gagnant. En cinq manches de travail, il a accordé cinq points, mais un seul mérité.

«C'est l'fun de voir nos bâtons résonner autant, a expliqué Yannick Parent. Mais nous avons aussi profité des erreurs des Aigles (quatre) et Alexandre a bien fait les choses au monticule.»

Les Guerriers (4-2) disputeront leur prochain match vendredi, à Coaticook.

Pas de baseball pour le junior AA

Par ailleurs, le programme double qui devait opposer les Guerriers junior AA aux Capitales de Québec, samedi au stade Napoléon-Fontaine, a été remis. Pas à cause de la pluie, mais parce que les visiteurs, en raison des prévisions météorologiques qui n'annonçaient rien de bon, ont tout simplement refusé de faire le voyage.

«C'est très, très décevant, surtout qu'il s'agissait de notre ouverture locale», a commenté le gérant Ben Gariépy.