Marc-Antoine Lefebvre a été brillant face au Manitoba vendredi, lui qui a cogné cinq coups sûrs en autant d’apparitions au bâton.

Les Guerriers s’imposent face au Manitoba au Championnat canadien junior

Les Guerriers de Granby ont fait un grand pas vers les demi-finales du championnat canadien de baseball junior (U-21) vendredi soir. Ils ont alors signé un gain de 9-3 contre le Manitoba.

À moins d’un désastre contre la formation Ontario 2 samedi, les représentants du Québec joueront dans le carré d’as le lendemain matin. La finale sera ensuite disputée dimanche soir.

«Même si cette victoire ne nous ouvre pas les portes des demi-finales, on a eu droit à de bonnes performances de Félix Dubeau-Herveux et Jeffrey Dupont. Le fait d’avoir utilisé seulement deux lanceurs sera un gros avantage pour nous ce week-end», s’est réjoui le gérant des Guerriers, Denis Lamontagne.

Le partant Félix Dubeau-Hervieux a accordé deux points et cinq coups sûrs en quatre manches et un tiers avant de retraiter vers l’abri.

Face au Manitoba, les Guerriers ont connu une baisse de régime dans la dernière portion du match, permettant à leurs adversaires de réduire l’écart à 5-3 en fin de sixième manche. «Il fallait réagir, parce qu’on commençait à se poser des questions dans l’abri...», a reconnu Lamontagne.

Ses troupiers sont toutefois revenus à la charge avec quatre points à leur dernier tour au bâton.

Cinq en cinq pour Lefebvre

Marc-Antoine Lefebvre a été brillant vendredi, lui qui a cogné cinq coups sûrs en autant d’apparitions à la plaque.

«On ne parle pas uniquement de coups sûrs classiques. Mais il a mis la balle en jeu. Ce qu’on demande à un premier frappeur, c’est de se rendre sur les buts, peu importe la façon. C’est difficile de demander mieux dans son cas.»

Raphaël John Leblanc s’est aussi démarqué avec un circuit de deux points. Pour la deuxième fois en autant de jours, le colosse prêté par les Alouettes de Charlesbourg a généré le point gagnant.

Vendredi soir, Denis Lamontagne n’avait pas encore identifié son lanceur partant pour le match de samedi contre Ontario 2.

Étant donné la composition de l’alignement adverse, il enverra assurément un gaucher dans la mêlée, que ce soit Xavier Gonzales Bayard (du Rocket de Coaticook) ou Nathan Landry (Aigles de Trois-Rivières).