Maxime Beaudoin (no 22) a mené la charge à l'offensive pour les Guerriers qui ont signé un premier gain à vie en séries dimanche en l'emportant 12-3 face aux Cardinals de LaSalle.

Les Guerriers signent enfin un premier gain en séries

Après sept ans d'attente, les Guerriers de Granby ont enfin pu savourer une première victoire en séries éliminatoires, dimanche soir, grâce à un gain convaincant de 12-3 obtenu face aux Cardinals de LaSalle.
Mieux encore, ce gain des Guerriers­ signé devant leurs partisans au stade Napoléon-Fontaine leur a permis d'éviter de faire face à l'élimination lors du match no 4 qui sera présenté lundi soir à LaSalle. Les Cards mènent maintenant­ la série 2-1.
« Enfin !, a lancé d'emblée Yannick­ Parent, l'un des coentraîneurs des Guerriers après la rencontre. On est très heureux. Ça nous enlève un poids des épaules, on va finalement pouvoir parler d'autre chose. On espère aussi que ça va nous donner un momentum en vue du match de demain (aujourd'hui). »
Rappelons que les Guerriers n'avaient jamais gagné un match en séries depuis leur entrée dans la Ligue de baseball junior élite (LBJEQ) en 2010. Parent avait garanti que la guigne du club granbyen prendrait fin cette année et il a tenu parole.
Ce dernier refuse toutefois de s'emballer, soulignant que la série ne fait que commencer et que sa troupe est loin de vouloir se contenter d'une seule victoire. Il s'agit seulement d'une étape de franchie pour les Guerriers, qui ne visent rien de moins que d'accéder au tour suivant.
Explosion de neuf points
Alors que le score était égal 2-2 en cinquième manche, les Guerriers­ ont pris une sérieuse option sur la victoire en explosant avec une poussée de 9 points. Granby a rempli les coussins avec aucun retrait et tous les frappeurs des Guerriers se sont présentés au bâton au moins une fois au cours de cette séquence.
« Tout allait bien pour nous. Ils ont atteint deux de nos frappeurs, on a cogné quatre ou cinq coups sûrs importants et on en a profité pour marquer neuf points », a résumé­ Yannick Parent.
Les Cardinals ont procédé à deux changements de frappeur uniquement en cinquième manche dans l'espoir de stopper l'hémorragie, mais le mal était fait. Les Guerriers ont ensuite creusé l'écart à 12-3 en 6e manche avant de voir LaSalle inscrire un point pour la forme à leur dernier tour au bâton. 
Maxime Beaudoin a mené la charge à l'offensive, lui qui a frappé deux coups sûrs et produit deux points en trois apparitions au bâton. Il a aussi croisé le marbre à quatre reprises. Sébastien Léger et Kevin Denis ont aussi produit deux points chacun.
Samuel Robichaud a lancé un match complet pour Granby. Il a offert une belle prestation au monticule, lui qui a cédé neuf coups sûrs et trois points en sept manches de travail.
« C'est très le fun que ce soit un petit gars de Granby qui était au monticule pour notre première victoire en séries. Il a offert une très belle performance, surtout pour un jeune de 17 ans », a noté Parent.
Jarryd Taylor a vu la défaite être créditée à sa fiche. Il était d'office lorsque l'attaque des Guerriers a explosé en début de cinquième manche. Il a alloué sept points, dont six mérités, sur trois coups sûrs.
Le match no 4 de la série sera présenté lundi soir au stade Eloi Viau. Le jeune Zachary Gagnon, de l'Académie de baseball du Canada, amorcera le match au monticule pour les Guerriers.