Nouveau venu chez les Guerriers, Alexandre Clavet a frappé cinq coups sûrs ce week-end, dont trois dans le premier match contre l’équipe U-16 de l’ABC dimanche.

Les Guerriers sauvent la mise face à l'ABC

Les Guerriers junior élite sont tant bien que mal parvenus à diviser les honneurs de leur programme double contre l’équipe U-16 de l’Académie de baseball du Canada (ABC), dimanche, au stade Napoléon-Fontaine.

La formation granbyenne s’est d’abord inclinée 6-4, avant d’arracher un gain de 12-11. Beaucoup de points marqués, donc, mais aussi de nombreux passages franchement pénibles pour les locaux.

À mi-chemin dans le second match de la journée, on semblait d’ailleurs se diriger vers un balayage.

Les Guerriers tiraient de l’arrière 7-0 lorsque le receveur Félix Bellemare a frappé le premier coup sûr de l’équipe, en fin de troisième manche. Cette claque a toutefois constitué un point tournant dans la rencontre.

Aidés par plusieurs cafouillages dans le camp adverse, les Granbyens ont progressivement comblé leur retard, notamment grâce à une poussée de huit points en fin de quatrième. Et ce, même s’ils ont abandonné une dizaine de coureurs sur les sentiers.

« Je pense qu’au départ, on était plus ou moins là mentalement. Mais à un moment donné, les gars ont allumé. Ils ont montré du caractère et on est revenus [de l’arrière] », mentionne le gérant Yannick Parent.

L’optionnel d’Émile Bellemare a brisé une égalité de 10-10 en fin de sixième manche. Matthew Lamarche a ensuite produit l’éventuel point de la victoire à l’aide d’un simple. Bien qu’il ait accordé trois simples, le releveur Jonathan Cardin a fermé les livres dans le dernier droit.

« Nos joueurs croient toujours en leurs possibilités de gagner. C’est juste qu’à l’avenir, on va devoir allumer plus vite. Parce qu’on ne pourra pas toujours effectuer des retours », fait valoir Parent.

À son premier départ au niveau junior élite, le Farnhamien d’origine Josua Ouellet a permis huit coups sûrs et sept points en trois manches de travail. « C’est sûr qu’il était nerveux. Mais moi, je trouve qu’il a fait la job qu’on attendait de lui. »

Nettement plus convaincant, Émile Bellemare a signé sa première victoire avec les Guerriers.

Brunelle flanche
Dans le premier match de ce programme double, les Granbyens ont rapidement profité de lancers imprécis et d’erreurs défensives afin de se bâtir une avance de 2-1.

L’essentiel de la rencontre a toutefois été l’avantage des jeunes de l’ABC. Les visiteurs ont notamment inscrit quatre points aux dépens du vétéran lanceur Alexandre Brunelle lors des manches 5 et 6. Antony Gilbert et Jason Bégin ont alors permis à des coéquipiers de croiser le marbre.

« Alex [Brunelle] nous a donné quatre bonnes manches. Après, c’est sûr que ça allait moins bien », reconnaît Yannick Parent.

« Oui, on a peut-être voulu étirer un peu [sa soirée de travail] parce qu’on avait peu de lanceurs à notre disposition. J’aurais aimé un peu plus de combativité de sa part. Mais ça a bien été malgré tout. » Les Guerriers ont bien tenté d’orchestrer une remontée à leur dernier tour au bâton. Sébastien Léger (but sur balles) et Pierre-Olivier Monty ont produit deux points, mais le gaucher William Lacroix a finalement permis aux représentants de l’ABC de concrétiser leur victoire.

Dans la défaite, notons les trois simples frappés par Alexandre Clavet. Félix Bellemare l’a imité lors du second match.

« On a obtenu Clavet contre un premier choix au repêchage. On savait qu’il était solide au bâton », indique Parent. « Dave Gauthier n’est pas encore arrivé avec l’équipe, et c’est probablement lui qui va mener notre attaque. Donc on a demandé à Clavet de jouer ce rôle-là, sans se mettre de pression. Et jusqu’à date, il répond très, très bien. »

Ayant également obtenu un revers (17-8) puis un gain (11-10) samedi contre Repentigny, les Guerriers montrent maintenant une fiche de 2-2. Durant ce premier week-end, Léger a mené l’offensive granbyenne avec cinq points produits, tandis que Lamarche a obtenu six coups sûrs.