Marc-Antoine Lefebvre a frappé trois coups sûrs et a produit cinq points à Coaticook.

Les Guerriers provoquent un feu d'artifice à Coaticook

Avant d'aller disputer un programme double à Montréal dimanche face aux puissants Orioles, les Guerriers sont allés vaincre le Rocket de Coaticook 14-9, sur la route, vendredi soir.

Les Granbyens ont frappé pas moins de 17 coups sûrs face aux lanceurs du Rocket, dont quatre par Simon Després et trois par Marc-Antoine Lefebvre et Sébastien Léger. Lefebvre a produit cinq points, alors que Després en a produit quatre et Léger, deux.

«Tout le monde a frappé, a commenté le gérant Denis Lamontagne. Ça a été un vrai feu d'artifice!»

Les Guerriers ont marqué leurs 14 points avant que le Rocket en inscrive un premier, en fin de sixième. Face à une relève chancelante, ils en ont inscrit huit autres en septième.

Sur la butte, le partant Samuel Robichaud (3-0) a très bien fait le choses, lui qui n'a accordé qu'un seul point en six manches de travail. Il n'a concédé que trois coups sûrs et un seul but sur balles et il a enfin retiré sept frappeurs sur des prises.

«Je n'étais pas au sommet de ma forme physique, mais l'orgueil a fait le travail!», a rigolé Robichaud.

Pour les Guerriers (10-3), il s'agissait d'une septième victoire d'affilée.

Zachary Gagnon (0-1) et Félix Dubeau-Hervieux (2-1) affronteront les Orioles (11-4) dimanche à compter de 14h. 

Les Castors en perdent une autre

Après avoir connu un fort début de saison, les choses vont beaucoup moins bien pour les Castors d’Acton Vale, qui ont subi un revers de 8-3 face aux Brewers de Montréal vendredi soir au stade Léo-Asselin.

Étienne Saint-Amand a connu un autre départ difficile et il a été le lanceur perdant. Dans la défaite, Emmanuel Forcier a frappé trois coups sûrs, dont un circuit en solo.

Les Castors (6-4) comptent plusieurs blessés et Leonardo Ochoa est toujours suspendu. Tout de même, ils ne jouent pas du bon baseball et leurs fidèles et nombreux partisans commencent à maugréer.

Les joueurs de Martin Bérubé croiseront le fer avec la formation des moins de 16 ans de l’Académie de baseball du Canada dimanche à compter de 13h30 au stade Léo-Asselin.