Le temps d’un match, les Guerriers ont rivalisé coups pour coups avec la meilleure­ formation de la division Groupe Vertdure.

Les Guerriers plument les Ducs

Les Guerriers de Granby ont créé une surprise de taille en arrachant une victoire de 2-1 face aux puissants Ducs de Longueuil, mardi soir au stade Napoléon-Fontaine. Le temps d’un match, ils ont rivalisé coups pour coups avec la meilleure formation de la division Groupe Vertdure.

« On est très heureux, surtout après une série de [six] défaites. Ça fait du bien au moral de l’équipe », a confirmé le gérant Yannick Parent.

« On a déjà prouvé qu’on peut battre toutes les équipes de la ligue. Ça vient juste confirmer le tout. » Un simple d’Alexandre Clavet a généré le point gagnant en fin de sixième manche. Le voltigeur de gauche Raphaël Audet a alors jonglé avec la balle, permettant à Dave Gauthier de marquer à partir du deuxième but.

Les Ducs ont placé deux coureurs sur les sentiers à leur dernier tour au bâton, ce qui a mis fin à la soirée de travail du lanceur partant des Guerriers, Guillaume Beaudry. Appelé en relève, le vétéran Alexandre Brunelle a toutefois sauvé la mise en enregistrant les deux derniers retraits du match.

Chose certaine, Beaudry n’a pas à rougir de sa performance. Avec neuf coups sûrs et un seul point accordé contre un club redoutable, le gaucher a sans doute connu l’une de ses meilleures sorties de la saison.

« La pire chose qu’un lanceur peut faire, c’est de donner des passe-droits. Et ce soir, le seul but sur balles qu’on a donné, il était intentionnel. Dans une game de 2-1, ça fait la différence », a souligné l’artilleur, qui a récemment fêté son 21e anniversaire.

« Il y avait pas mal de gens dans les estrades. Les gens réagissaient à la plupart de mes lancers. C’est motivant, ça m’a donné pas mal d’énergie. »

Un jeu crucial
Avant d’inscrire le point de la victoire, Gauthier avait déjà réalisé un jeu défensif qui a changé l’allure du match, en début de deuxième manche. Alors que les buts étaient tous occupés, il a capté une flèche au premier coussin, avant de compléter le double jeu pour étouffer la menace. « Longueuil aurait probablement marqué trois points là-dessus. C’est le jeu du match. Définitivement », a assuré Yannick Parent.

Granby a finalement ouvert le pointage en fin de quatrième. Après que Gauthier soit arrivé à court au même endroit, Sébastien Léger a expédié un tir de Charles Belec par-dessus la clôture du champ droit, pour son troisième circuit de la saison.

Les Ducs ont plus tard tiré profit d’une feinte irrégulière de Beaudry pour créer l’égalité 1-1. Un ballon-sacrifice de Philippe Blaquière a poussé Xavier Langlois vers le marbre.

Les partisans granbyens ont néanmoins pu assister à un heureux dénouement.

Contre les Cards en séries
Par ailleurs, notons que les Guerriers (fiche de 15-22) sont maintenant assurés d’affronter les Cards de LaSalle (17-19) au premier tour des séries de la Ligue de baseball junior élite du Québec. Bien qu’il doive toujours disputer cinq matchs en saison, le Rocket de Coaticook (8-29) ne peut plus rejoindre Granby au troisième rang de la division Groupe Vertdure.

Les Ducs (25-13), quant à eux, sont déjà champions de la section. Les Guerriers reprendront l’action à 16 h samedi après-midi, alors que les Orioles de Montréal seront en ville pour un programme double.