Gérant des Guerriers, Denis Lamontagne estime que l’acquisition de Xavier Langlois aura un impact majeur derrière le marbre.

Les Guerriers obtiennent du renfort

Les Guerriers junior élite ont ajouté une bonne dose d’expérience à leur alignement samedi, alors qu’ils ont officialisé une transaction conclue avec les Ducs de Longueuil. Les joueurs de 20 ans Xavier Langlois et Xavier Bégin s’amènent à Granby, tandis que les Ducs obtiennent les jeunes Kirkland Fryer et Frédéric Archambault ainsi qu’un choix de deuxième ronde.

À première vue, Bégin et Langlois affichent des statistiques plutôt moyennes cette saison. Ayant œuvré comme directeur général à Longueuil avant d’accepter le poste de gérant chez les Guerriers, Denis Lamontagne navigue cependant en terrain connu.

« Ces acquisitions vont compenser le départ de certains joueurs vers les collèges américains avant les séries. On veut se donner une chance de gagner cette année, et l’an prochain également », fait-il valoir.

« Langlois est exactement le type de joueur que nous recherchions. C’est un receveur de premier plan et un excellent leader. Il est très habile pour diriger le personnel de lanceurs. » Également capable d’évoluer à l’avant-champ et comme voltigeur, Langlois a produit 17 points et cumulé une moyenne au bâton de ,337 lors de la saison 2018.

Pour sa part, Bégin est présenté comme « un des meilleurs voltigeurs de centre » de la LBJEQ.

« Nous sommes persuadés qu’il est bien meilleur que ses chiffres le montrent présentement », a ajouté Denis Lamontagne.

Les Guerriers auraient préféré conserver Archambault et Fryer. Utilisé en alternance derrière le marbre, ce dernier connaissait d’ailleurs, depuis quelques semaines, ses meilleurs moments au niveau junior élite. Lamontagne estime néanmoins que le directeur général Mathieux Rochefort a fait le bon choix, aussi « déchirant » soit-il.

À moins d’une surprise, le club granbyen n’effectuera pas d’autres changements majeurs avant la date limite des transactions, mardi après-midi. Ayant récemment échangé quelques morceaux importants, les Ducs semblent quant à eux amorcer une forme de reconstruction, ce qui devrait laisser le champ libre à Granby au sommet de la division Groupe Vertdure.

Xavier Bégin a fait bonne impression à son premier match dans l’uniforme granbyen.

Un gain et un revers

Les Guerriers étaient également en action samedi, dans le cadre d’un programme double contre le Royal à Repentigny.

En début de soirée, les visiteurs ont d’abord pris les commandes en début de troisième manche et n’ont jamais été inquiétés par la suite. Matthew Lamarche (deux circuits, quatre points produits) et Lucas Bouchard (trois coups sûrs et autant de points produits) se sont particulièrement illustrés dans une confortable victoire de 13-2.

« Le nom de Lamarche apparaît parmi les meneurs de la ligue pour les points produits. Sa moyenne ne suit pas, mais ça prouve qu’il frappe au bon moment », souligne Lamontagne.

Isaac Mailhot-Bérard a aussi poussé deux coéquipiers vers le marbre. Les Guerriers ont frappé la balle en lieu sûr 16 fois dans cette rencontre. Obtenant un deuxième départ d’affilée, le lanceur Zachary Gagnon a ajouté un second gain à sa fiche. Il a permis neuf coups sûrs en sept manches.

Le Royal s’est toutefois vengé lors du deuxième match à l’horaire, soutirant un gain de 6-3. Les locaux ont obtenu deux fois moins de coups sûrs (5 contre 10), mais ils ont été nettement plus opportunistes.

Les représentants de Lanaudière ont fait la différence en fin de cinquième manche, alors qu’ils ont marqué quatre fois — notamment grâce au double d’Antoine Boulet et au simple d’Anthony Marcano — aux dépens des lanceurs Félix Dubeau-Hervieux et Samuel Robichaud.

« Félix méritait clairement un meilleur sort. Si notre attaque avait fait le travail, il aurait obtenu une victoire. »

Bégin a claqué un circuit sur le premier lancé qu’il a affronté dans l’uniforme granbyen, en plus d’inscrire deux points.

Les Guerriers ont échangé Kirkland Fryer (notre photo) et Frédéric Archambault à Longueuil.

Série aller-retour

Les Guerriers disputeront maintenant une série aller-retour contre Coaticook. Dave Gauthier affrontera d’abord les frappeurs du Rocket au stade Napoléon-Fontaine mardi soir, puis ce sera au tour des Guerriers d’emprunter l’autoroute 10 ce jeudi.

Par ailleurs, notons que dans la Ligue de baseball majeur du Québec, les Castors d’Acton Vale étaient inactifs le week-end dernier. Ils visiteront les Brewers à Montréal mercredi soir.