Les Guerriers ont utilisé le quatrième choix du repêchage 2020 pour acquérir le vétéran lanceur Francis Krakana.

Les Guerriers misent sur Francis Krakana

Les Guerriers ont profité du repêchage annuel de la Ligue de baseball junior élite du Québec pour acquérir cinq joueurs samedi. Avec le premier choix (4e au total) obtenu des Tyrans de Gatineau à la mi-décembre, la formation granbyenne a sélectionné le vétéran lanceur Francis Krakana.

Krakana portait les couleurs gatinoises depuis quatre ans. Le droitier a passé 52 manches et deux tiers au monticule lors de la saison 2019, cumulant une solide fiche de 5-1 et une moyenne de points mérités de 2,65. Si la hiérarchie des partants reste à être déterminée, il se joindra assurément à la rotation granbyenne l’été prochain.

« Il y a de fortes chances que Zachary Gagnon quitte pour une summer league américaine. Il pourrait revenir avec nous vers la fin du mois d’août, mais c’est loin d’être certain. On devait absolument bouger pour le remplacer », a expliqué le directeur général des Guerriers, Mathieux Rochefort.

« On avait besoin d’un vétéran lanceur pour aider nos jeunes et je crois que Francis convient parfaitement. »

Concernant la transaction avec Gatineau, on a récemment appris que le voltigeur François Guimont et le joueur de champ intérieur Lucas Bouchard sont les « considérations futures » cédées par les Guerriers. Les Tyrans ont aussi obtenu l’excellent voltigeur Félix-Antoine Chénier-Rondeau, le receveur Maxime Desruisseaux et Nick Régimbald en retour de leur premier choix. Passé par l’Académie de baseball du Canada avant un séjour aux États-Unis, Chénier-Rondeau a d’ailleurs confirmé son retour dans la LBJEQ.

« On est très satisfaits de cette transaction sachant qu’elle nous a permis d’aller chercher Krakana », a assuré Rochefort.

Avec leurs quatre autres sélections samedi, les Guerriers ont réclamé Francis Beaudoin, Médéric Nadeau-Chalut et Félix Beaudin, en plus de rapatrier Guimont. Présenté comme un « voltigeur très rapide », Beaudoin a produit 14 points en 43 matchs réguliers avec les Ducs de Longueuil la saison dernière, avec une moyenne au bâton de 0,287.

Les clubs de la LBJEQ pouvaient protéger 17 joueurs en vue de l’encan annuel. Les Guerriers ont finalement perdu les lanceurs Isaac Sirois (repêché au second rang par Coaticook), William Tremblay et Charles-Olivier Pelletier. Tremblay était le principal homme de confiance du gérant Denis Lamontagne en fin de match.

« Ça fait mal de perdre un bon jeune homme comme Will, a reconnu Mathieux Rochefort. Mais on devait faire des choix. Ça fait partie de la réalité du repêchage. »