Les Guerriers ont subi une défaite crève-cœur de 1-0 en demi-finales contre Gatineau dimanche avant-midi.

Les Guerriers flanchent en demi-finales

Les Guerriers de Granby ont vendu chèrement leur peau dimanche avant-midi, mais ils se sont finalement inclinés en demi-finales du championnat canadien de baseball junior (21-U). Les Tyrans de Gatineau ont arraché une victoire de 1-0 dans le dernier droit d’un match très défensif, obtenant ainsi l’occasion de remporter le tournoi à domicile.

Les représentants du Québec sont néanmoins repartis de l’Outaouais avec la médaille de bronze, après une correction de 14-1 aux dépens de la formation Ontario 1.

Lors de la confrontation 100 % québécoise, le frappeur suppléant Jonathan Lamarche a joué les héros pour Gatineau avec un circuit en début de septième manche.

« On n’aurait pas pu demander une meilleure performance de Mathieu Deneault-Gauthier, qui a donné seulement trois coups sûrs en incluant le circuit. Sur une centaine de lancers, il a fait seulement une erreur. Selon moi, la plupart des gens font plus que 1 % d’erreurs dans une journée de travail... », a souligné le gérant des Guerriers, Denis Lamontagne.

« Ce qu’on n’avait pas prévu c’est que notre attaque tomberait en panne comme ça. »

Tout comme leurs adversaires, les Guerriers ont généré seulement trois coups sûrs, dont deux simples d’Alexandre Lapointe, durant ce match.

Ils sont tout de même passés bien près de briser la glace en fin de cinquième manche.

« Avec deux coureurs et deux coureurs sur les buts, Raphaël John Leblanc a frappé une flèche près de la clôture du champ droit, mais le voltigeur (Antoine Gervais) a plongé pour capter la balle. Selon moi, c’est définitivement le moment clé du match », a raconté Lamontagne.

Les Guerriers ont également mordu la poussière en fin de sixième, alors que le coureur suppléant Nicolas Tremblay a notamment été épinglé alors qu’il tentait de « voler » le troisième but.

Ce résultat a de quoi surprendre considérant les ennuis connus par les Tyrans cette saison dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ), tandis que Granby a dominé le classement pendant près de deux mois. Privés de leurs joueurs de 22 ans, les deux clubs ont cependant pu obtenir des renforts provenant des quatre coins de la LBJEQ.

« Les gars de Gatineau sont portés par une énergie incroyable présentement. Ils font tout en leur possible pour écrire une page d’histoire à la maison », a fait valoir Denis Lamontagne en milieu d’après-midi.

Opposant les Tyrans et l’équipe Ontario 2 (battue 10-3 par Granby samedi en ronde préliminaire), la finale était toujours en cours au moment de mettre sous presse.

Simon Després (notre photo), Marc-Antoine Lefebvre et Mathieu Sirois ont tous obtenu trois coups sûrs et deux points produits lors du match pour la médaille de bronze.

Une vraie raclée

Quant à eux, les Guerriers ont rebondi avec une spectaculaire victoire contre Ontario 1 lors du match pour la troisième place, disputé en début de soirée.

Le duel a même été arrêté après cinq manches puisque l’écart était supérieur à 10 points. Le club granbyen a notamment assommé ses adversaires avec six points en début de cinquième manche.

Simon Després, Marc-Antoine Lefebvre et Mathieu Sirois ont tous obtenu trois coups sûrs et deux points produits. Nicolas Tremblay a également poussé deux coéquipiers vers le marbre.

Au monticule, le gaucher Nathan Landry a accordé un seul coup sûr — simple productif de Christopher Ross — en quatre manches de travail. Xavier Langlois a été parfait en relève.

La Voix de l’Est n’a pu reparler à Denis Lamontagne avant l’heure de tombée dimanche.

Rappelons que les Guerriers joueront un match de bris d’égalité contre les Diamants pour terminer les champions de la saison dans la LBJEQ, mardi soir au stade Napoléon-Fontaine. Les deux équipes ont conclu le calendrier régulier avec des fiches de 33-11.

Le lanceur Zachary Gagnon obtiendra le départ pour Granby.

Les Guerriers amorceront ensuite leur série de premier tour contre Coaticook à la maison jeudi.