Dave Gauthier a retiré 10 frappeurs sur des prises à LaSalle mercredi soir.

Les Guerriers à un gain du tour suivant

À leur neuvième saison dans la Ligue de baseball junior élite du Québec, les Guerriers ne sont plus qu’à une seule victoire de remporter leur première série éliminatoire à vie.

Au stade Éloi-Viau de LaSalle, mercredi soir, les Granbyens ont disposé des Cards 8-6, eux qui mènent maintenant l’affrontement par trois victoires à deux.

Le sixième match aura lieu vendredi soir au stade Napoléon-Fontaine. Samuel Robichaud sera au monticule pour les locaux.

« On est contents, on est excités, mais on sait qu’il n’y a encore rien de gagné, explique le gérant Yannick Parent. Nous avons notre sort entre nos mains et c’est certain que ça ne nous tente pas de retourner à LaSalle afin de disputer un septième match. On veut en finir vendredi, à la maison. »

Dave Gauthier, qui quittera pour les États-Unis à la suite de la série face aux Cards, a été le lanceur gagnant mercredi. En sept manches de travail, il a accordé six points, six coups sûrs et sept buts sur balles. Il a également retiré 10 frappeurs sur des prises.

« Comme (Alexandre) Brunelle la veille, Dave s’est accroché et plus le match avançait, meilleur il était », reprend Parent, qui ajoute que Gauthier « veut vraiment gagner cette série avant de retourner à l’université ».

Avec deux coups sûrs et deux points produits, le receveur Maxime Desruisseaux a encore connu un bon match au bâton. Simon Després a aussi produit deux points.

En fait, l’attaque des Guerriers n’a jamais été en reste depuis le début de la série, elle qui a enregistré pas moins de 51 points en cinq matchs.

Le gagnant de la série se mesurera aux Ducs de Longueuil – qui ont défait le Royal de Repentigny en quatre matchs – au tour suivant. Le duel devrait débuter en début de semaine, au domicile des champions de la section Groupe Vertdure en saison régulière.

Deuxième match de Nicolas Tremblay

Le voltigeur Nicolas Tremblay disputera son deuxième match avec les Guerriers vendredi soir. À son premier départ, samedi dernier, il a fait écarquiller les yeux en frappant deux coups sûrs, dont un circuit, et en volant deux buts. Le jeune, qui arrive de l’équipe des 16 ans et moins de l’Académie de baseball du Canada, est considéré comme un très bel espoir.

« Il frappe bien et sa rapidité nous apporte une dimension que nous n’avions pas vraiment cette saison », souligne Parent.

Tremblay, qui vient de Mont-Saint-Hilaire, n’est disponible que le week-end puisqu’il étudie à Québec.