Dernier club de la région en action, les Gouverneurs juvéniles de l’école secondaire Massey-Vanier se sont inclinés samedi soir en demi-finale de la Ligue de la Montérégie, division 3.

Les Gouverneurs freinés en demi-finale

La saison de football scolaire est officiellement terminée dans la région. Dernier club local en action, les Gouverneurs juvéniles de l’école secondaire Massey-­Vanier se sont inclinés samedi soir en demi-finale de la Ligue de la Montérégie, division 3.

L’Impact du Collège Durocher Saint-Lambert s’est finalement imposé au compte de 13-7 dans un duel âprement­ disputé à Cowansville. 

« C’est décevant. On aurait pu recevoir la finale chez nous, parce que l’équipe de première place a perdu (dans l’autre demi-finale) », souligne l’entraîneur-chef des Gouverneurs­, David Tétreault. 

« On a fait un peu plus d’erreurs que l’autre équipe. On a trois revirements contre zéro de l’autre bord. Il y a aussi des punitions à des moments-clés qui nous ont fait mal. »

Deux bombes font la différence 

Les Gouverneurs avaient amassé un petit point de plus que l’Impact en saison régulière. 

Les Cowansvillois ont également connu un bon départ dans cette demi-finale. Grâce à un touché de sûreté, puis à un placement, ils menaient 5-0 à la mi-temps. 

L’attaque aérienne de l’Impact s’est toutefois mise en marche au troisième quart, en dépit du temps froid. Une bombe d’une cinquantaine de verges a d’ailleurs permis aux visiteurs­ de s’inscrire au pointage. 

« Ça nous a surpris un peu. Je crois qu’ils ont complété une dizaine de passes, dont plusieurs en deuxième demie. Ils réussissaient à garder leurs mains chaudes, donc ils ont pu avancer sur le terrain », raconte Tétreault. 

Massey-Vanier a ensuite ajouté un second touché de sûreté. Une autre longue passe a toutefois permis à l’Impact de prendre les devants de manière définitive. 

« On s’est approché au moins deux fois à leur ligne de 20. Mais on n’a pas pu rentrer (dans la zone des buts) », regrette l’entraîneur­ Tétreault. 

Malgré la défaite, le porteur de ballon Thomas Shewfelt (avec près de 80 verges de gain au sol) et le joueur de ligne défensive Mamadou­ Keita-Forand ont livré de solides performances­ pour les Gouverneurs. 

En finale de la Montérégie, l’Impact­ affrontera les Broncos de l’école Baie-Saint-François, qui ont renversé les Titans de Joséphine-Dandurand­ par la marque de 28-21 en demi-finale.

Les Broncos avaient également vaincu les Astérix de Jean-Jacques-Bertrand à l’étape des quarts.

Une saison satisfaisante

Malgré l’élimination subie samedi, la saison 2017 des Gouverneurs juvéniles demeure sans conteste une réussite. « On n’avait pas énormément de talents naturels. Ce sont des jeunes hommes qui ont travaillé en salle de musculation toute l’année pour s’améliorer. Ils ont quand même une belle fiche (5-2-1) en saison régulière », fait valoir David Tétreault.

« On était à quelques points de faire la finale régionale dans notre division », a-t-il aussi relevé.