Le coureur de Cowansville, Elliot Cardin, a terminé second à l’épreuve de 100km de la Québec Mega Trail.

Les coureurs d’ici performent

La région a été particulièrement bien représentée à la course Québec Mega Trail, cette fin de semaine au mont Saint-Anne dans la région de Québec.

Le jeune coureur originaire de Bromont, Thomas Lacharité, a terminé premier dans la catégorie des 19 ans en terminant le parcours de 50 km en 6 h et 14 minutes.

« Je visais de terminer premier dans la catégorie et de finir en moins de 7 h, donc j’ai été agréablement surpris », souligne le coureur bromontois.

Deux autres coureurs chevronnés de la région s’étaient inscrits à la redoutable course de 100 km.

Alister Gardner de Bromont a dû abandonner la course à la mi-parcours en raison d’une blessure chronique, mais Elliot Cardin de Cowansville a terminé deuxième en franchissant la ligne d’arrivée après 11 h et 27 minutes.

« Avant les quarante kilomètres, je n’avais plus vraiment d’objectif, je pensais même lâcher », témoigne Eliot Cardin.

La coureuse Hélène Michaux de Saint-Césaire était inscrite à l’épreuve de 70 km. Après avoir couru 50 km, elle a cependant dû abandonner en raison d’une blessure au dos.

Avec ses épreuves de haute intensité ajoutées récemment, la Québec Mega Trail est l’une des courses les plus difficiles de la province.

« Plusieurs facteurs rendent la course difficile, en plus de la chaleur. Il y a un dénivelé important, on monte beaucoup et on descend beaucoup, mais ce n’est pas juste ça, le terrain lui-même peut varier du temps. Il y a des sections beaucoup plus techniques avec de la bouette, des racines et des roches, il faut naviguer sur le sentier pour avancer. Je garantis que je vais tomber une à deux fois dans une course comme ça », précise le coureur et propriétaire de la boutique Course & cie, Alister Gardner.