Les joueuses des Cosmos U-15 AAA (en blanc) ont dominé l’action, dimanche soir, mais elles ont finalement dû se contenter d’un verdict nul de 1-1 contre le club de Saint-Laurent, échappant ainsi le titre de championnes de la saison régulière.
Les joueuses des Cosmos U-15 AAA (en blanc) ont dominé l’action, dimanche soir, mais elles ont finalement dû se contenter d’un verdict nul de 1-1 contre le club de Saint-Laurent, échappant ainsi le titre de championnes de la saison régulière.

Les Cosmos U-15 se contentent du second rang du classement général

Jonathan Gagnon
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est
Tous les éléments semblaient réunis afin que les filles des Cosmos U-15 AAA remportent le championnat de la saison régulière dans leur catégorie, dimanche soir, au Parc Jean-Yves Phaneuf. Le onze granbyen avait besoin d’une victoire contre les représentantes du club de soccer Saint-Laurent, nettement inférieures «sur papier», mais a plutôt dû se contenter d’un verdict nul de 1-1.

Les Cosmos terminent donc au sommet de la section A, mais au second rang du classement général dans la Ligue de soccer élite du Québec (LSEQ), avec un point de moins que Repentigny.

«C’est un résultat décevant», reconnaît l’entraîneur-chef Auxence Yerly.

«On a mieux joué après avoir encaissé leur but, mais au final, ça a été insuffisant».

La formation locale a ouvert le pointage dans la première demi-heure de jeu. La défenseure centrale Daphnée Steben a alors profité d’un corner pour inscrire son premier but de la saison.

Les Montréalaises ont toutefois répliqué au terme d’une contre-attaque orchestrée en deuxième mi-temps.

«On s’est créé plusieurs occasions par la suite, mais leur gardienne a sauvé la mise», raconte Yerly, également directeur technique du club granbyen.

Les conditions de jeu étaient sommes toutes adéquates malgré un après-midi très pluvieux.

Qualifiées pour les demi-finales

Les Cosmos U-15 AAA étaient déjà assurées d'une place au sein du carré d’as de la LSEQ, aussi appelé «final four». Deuxièmes de la section B, leurs rivales de Brossard seront de passage au Parc Jean-Yves Phaneuf dimanche prochain, alors qu’on disputera les demi-finales.

Les Cosmos miseront notamment sur Maryka Rajotte et Marie-Ange Roy, qui ont marqué cinq fois au cours du calendrier régulier.

«On devra certainement faire mieux que [dimanche]. Par contre, les filles seront sans doute très motivées à l’idée d’atteindre la grande finale», entrevoit Auxence Yerly.