Avec trois coups sûrs et deux points produits, Jonathan Choquette a même servi de bougie d’allumage à son tout premier match dans l’uniforme des Castors.

Les Castors explosent à temps contre l’ABC

Dimanche après-midi au stade Léo-Asselin, les Castors d’Acton Vale semblaient se diriger vers une deuxième défaite en moins d’une semaine contre des jeunes de l’Académie de baseball du Canada (ABC). Les locaux ont toutefois explosé à temps pour signer une victoire de 8-4 contre la formation des 16 ans et moins.

« On traversait une mauvaise période. On a manqué de personnel certains soirs. Une victoire comme celle-là, je crois que ça va faire du bien mentalement », a commenté le joueur-gérant Martin Bérubé.

Les choses ont pourtant mal commencé pour les Castors. Robin Villeneuve a cogné un circuit en solo dès le premier tour au bâton des visiteurs. La formation valoise occupait un retard de 3-1 après trois manches et demi.

Les favoris de la foule sont cependant revenus de l’arrière, avant de faire la différence en fin de cinquième. Confronté au cœur de l’alignement adverse avec une égalité de 3-3, le gaucher Yannick Paradis a rempli les sentiers avec trois buts sur balles consécutifs.

Leonardo Ochoa n’en demandait pas tant. Profitant du report de son dernier match de suspension, le numéro 24 a propulsé les Castors en avant avec un simple au champ extérieur.

« C’est un coup sûr important, qui nous a permis de lancer une bonne séquence », a souligné Bérubé. Un optionnel de Bérubé, un double de Jonathan Choquette et un simple de Gabriel Thibodeau ont ensuite creusé l’écart. Les Castors n’ont plus été inquiétés par la suite.

Un premier match remarquable

Appelé la veille pour dépanner l’équipe, Choquette se souviendra longtemps de son premier match dans l’uniforme valois.

« J’habite à Saint-Alphonse et j’ai grandi en allant voir les Castors. C’est certain que j’étais stressé. Je sais qu’il y a toujours de bonnes foules ici », a-t-il confié.

Choquette n’a toutefois pas à rougir de sa prestation. Avec trois coups sûrs (dont deux doubles) et deux points produits, il a même servi de bougie d’allumage chez les Castors.

« J’avoue que je ne m’attendais pas à être “trois en trois” cet après-midi. Mais je voulais donner une bonne performance. Je n’aurai pas 1000 occasions de jouer ici, pour une des meilleures organisations de baseball au Québec », a affirmé l’Alphonsois, qui porte habituellement les couleurs des Indians de Granby dans la Ligue de la vallée des forts.

Lanceur gagnant pour les Castors, Fernando Fernandez a bien rebondi après un début de match chancelant. Il a finalement accordé neuf coups sûrs et quatre points en cinq manches et deux tiers.

Le vétéran David O’Neill a récolté son quatrième sauvetage de la saison.

Rappelons que les Castors s’étaient inclinés 8-3 du côté de Montréal vendredi soir.

Ils se mesureront maintenant au Big Bill de Coaticook, mercredi soir au stade Léo-Asselin. Leonardo Ochoa ratera ce duel, lui qui complétera sa suspension reliée à la mêlée générale survenue à Saint-Jean-sur-Richelieu le 31 mai dernier.