Jean-Charles Lajoie ne concède pas la victoire. Mais il sait que ce sera difficile face aux Draveurs, samedi soir sur la route, et contre les Pétroles Courchesne, dimanche après-midi à l'aréna Madeleine-Auclair.

Les Braves à la guerre... avec des tire-pois

Après avoir perdu une première fois en 14 matchs, les Braves de Farnham ont une grosse commande sur les bras en fin de semaine. Mais voilà, ils s'en vont à la guerre avec des tire-pois, pour reprendre les propres mots de Jean-Charles Lajoie.
« J'ai peur !, lance l'entraîneur et directeur général. Trois-Rivières et Nicolet sont deux des meilleures équipes de la ligue et on va les affronter avec deux centres et trois paires d'ailes. J'espère qu'on ne nous jugera pas sur ces deux matchs... » 
Lajoie ne concède pas la victoire. Mais il sait que ce sera difficile face aux Draveurs, samedi soir sur la route, et contre les Pétroles Courchesne, dimanche après-midi à l'aréna Madeleine-Auclair. Trois-Rivières avait 19 victoires en 22 matchs avant de se présenter à Repentigny vendredi alors que Nicolet en compte 12 en 19 rencontres. 
« On a perdu Alexandre Marcoux et Samuel Demers dans les circonstances que l'on sait. Gabriel Maheu est suspendu un match alors que Jérémy Fortin a encore besoin d'un bon mois pour soigner son épaule. Et le trois quarts des gars qui restent ont tous des petits bobos. Nos thérapeutes travaillent très fort avant les matchs... » 
Toujours selon Lajoie, c'est la fierté qui va parler en fin de semaine. 
« On a une équipe soudée et je le sais. C'est l'attitude qui va faire la différence au cours du week-end. Ça va prendre du caractère, beaucoup de caractère. »
Les Braves ont une fiche de 17 victoires, trois défaites et deux défaites en bris d'égalité. Ils ne sont devancés que par les Draveurs au classement général de la Ligue junior AA Laurentides-Lanaudière.