Les Bisons nommés au titre d'organisation de l'année

La Ligue de hockey senior AAA du Québec avait en plan de présenter un beau gala à la fin de la saison pour honorer ses joueurs et ses dirigeants les plus méritants. Mais voilà, la pandémie, en plus de forcer l'annulation du reste des séries éliminatoires, a aussi mis la hache dans le gala en préparation.

Le circuit Lussier a toutefois habilement récupéré la situation. Tout au long de la dernière semaine, on a dévoilé via les réseaux sociaux les finalistes dans chacune des catégories, de la recrue offensive et défensive par excellence jusqu'à la meilleure organisation, en passant par le meilleur défenseur, le joueur le plus utile, le meilleur entraîneur, etc. Ce qui a contribué à faire parler de la ligue en ces temps très tranquilles dans le monde du sport.

Les gagnants sont annoncés progressivement depuis la fin de l'après-midi, lundi.

Bien que l'élimination expéditive de l'équipe ait laissé un goût amer, les Bisons sont en nomination au titre d'organisation de l'année en compagnie du Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine et des Loups de La Tuque. Avec une moyenne d'assistance de près de 1000 spectateurs et son empreinte professionnelle, la concession granbyenne a laissé une forte impression dès ses premiers pas dans la LHSAAAQ.

Le Climatisation Cloutier et les Loups sont quant à eux des modèles de stabilité. Et les Loups, malgré leur éloignement par rapport aux autres marchés de la ligue, réussissent toujours à attirer de bons joueurs et à être très compétitifs.

On saura vendredi qui des Bisons, du Climatisation Cloutier ou des Loups est l'organisation de l'année de la LHSAAAQ.

Senez-Allaire mord la poussière

Vincent Senez-Allaire était pour sa part en nomination au titre de recrue offensive par excellence en compagnie de Frédéric Gamelin, du Bellemare de Louiseville, et de Samuel Blier, du Climatisation Cloutier. En 20 matchs, Senez-Allaire a récolté 26 points, dont 14 buts.

Le numéro 91 des Bisons partait toutefois avec une bonne longueur de retard sur Blier, qui a amassé pas moins de 32 points dont 22 buts en 19 matchs. Et sans surprise, le représentant du Climatisation Cloutier l'a emporté.

Le Granbyen Philippe Gatien, du Bellemare, est de son côté en nomination au titre de gardien par excellence.

À noter que les neuf équipes de la ligue pouvaient soumettre jusqu'à deux candidatures pour chacune des récompenses. Les gagnants ont été choisis par les formations (un vote chacune, bien sûr) ainsi que par les membres de l'exécutif du circuit au terme d'un scrutin électronique.