Face au Formule Fitness de Bécancour, à la fin janvier, plus de 1800 partisans sont venus encourager les Bisons au Centre sportif Léonard-Grondin.
Face au Formule Fitness de Bécancour, à la fin janvier, plus de 1800 partisans sont venus encourager les Bisons au Centre sportif Léonard-Grondin.

Les Bisons, l'organisation de l'année

Les Bisons, on le sait, ont frappé fort à leur première saison dans la Ligue de hockey senior AAA du Québec. Pas tant sur la glace, diront certains, mais ils ont amené le circuit plus loin grâce à leur empreinte professionnelle. Et ils ont reçu le titre d’organisation de l’année.

«Lorsque j’ai déménagé l’équipe à Granby, il y a un an, j’étais loin de viser une récompense comme celle-là, a expliqué le grand patron Christian Roy. En fait, je vous dirais probablement que mon seul objectif était plutôt de ne pas avoir l’air trop fou! Mais là, je suis content, je suis ému et je dis merci à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à notre succès populaire.»

Les Bisons ont attiré une moyenne de 981 spectateurs à leur première saison. Face au Formule Fitness de Bécancour, à la fin janvier, plus de 1800 partisans sont venus les encourager. Bref, ils ont ramené la passion pour le hockey à Granby.

Les Loups de La Tuque et le Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine étaient aussi en nomination. Les deux équipes sont très bien implantées dans leur marché.

«J’ai été très impressionné dès la première fois que j’ai mis les pieds au Cap-de-la-Madeleine, a repris Roy. C’est une organisation réglée au quart de tour, de laquelle nous avons pris exemple sur certaines choses. Quant aux Loups, ils s’en tirent plus que bien malgré les difficultés d’évoluer dans un marché éloigné. Nous n’aurions pas été gênés de nous incliner devant ni l’une ni l’autre de ces deux concessions.»

Roy n’en finissait plus de remercier les gens autour de lui. L’homme est reconnaissant.

«Il y a tellement de passion dans cette organisation. Ça ne paraît pas, mais les Bisons, c’est 80 personnes. Et tout le monde a le désir de bien faire les choses. On fait des erreurs, on se trompe parfois, mais ce n’est jamais par manque de bonne volonté.»

Roy a même pensé saluer les autorités municipales au passage.

«Les gens de la Ville nous ont fait confiance et ils nous ont très bien accueillis. Ça nous a assurés d’un bon départ.»

Les partisans

Directeur général et adjoint à l’entraîneur en chef David Lapierre, Miguel Fortin a quant à lui dédié la récompense aux partisans des Bisons.

«Une grosse part du mérite leur revient, a-t-il souligné. On a beau travailler fort pour créer un happening autour de l’équipe, si les partisans n’avaient pas répondu, nous n’en serions pas là aujourd’hui. Les amateurs sont passionnés, ils sont derrière nous et il faut travailler encore plus fort pour leur donner le club qu’ils méritent.»

Jason Pitt a été proclamé joueur le plus utile à son équipe.

Les autres récipiendaires

Voici la liste des autres récipiendaires des différentes récompenses remises dans la LHSAAAQ.

Joueur le plus utile : Jason Pitt (Plessisville)

Meilleur gardien : Émilien Boily (Nicolet)

Meilleur défenseur : Louis-Patrice Giguère (La Tuque)

Meilleur attaquant défensif : Tommy Tremblay (La Tuque)

Recrue défensive par excellence : Samuel Gagnon (La Tuque)

Recrue offensive par excellence : Samuel Blier (Cap-de-la-Madeleine)

Directeur général par excellence : Samuel Fortier (Plessisville)

Entraîneur par excellence : Dean Lygitsakos (Louiseville)

Meilleur marqueur : Fabien Laniel (Louiseville)

Meilleur butteur : Samuel Blier (Cap-de-la-Madeleine)

Champion de la saison régulière : Bellemare de Louiseville

Organisation de l’année : Bisons de Granby

Première équipe d’étoiles : Émilien Boily (G) (Nicolet), Louis-Patrice Giguère (D) (La Tuque), François Godin (D) Louiseville, Fabien Laniel (A) (Louiseville), Francis Charrette (A) (Louiseville), Jason Pitt (A) (Plessisville)

Deuxième équipe d’étoiles : Frédéric Piché (G) (Joliette), Anthony Gingras (D) (Plessisville), Jonathan Oligny (D) (La Tuque), Simon-Claude Blackburn (A) (La Tuque), Gabriel Slight (A) (Plessisville), Carl-Antoine Delisle (A) (La Tuque)