Jonathan Bouchard a marqué le troisième but des Bisons samedi soir, mais le mal était déjà fait. Le club granbyen s’est finalement incliné 6-3.

Les Bisons encaissent une première défaite

Une première défaite est finalement venue ternir la fiche parfaite des Bisons samedi soir. Cinq buts consécutifs ont alors permis aux Loups de La Tuque de signer une victoire de 6-3 devant leurs partisans.

« On savait que cette défaite arriverait un jour. On voulait que ce soit le plus tard possible, mais La Tuque possède une des bonnes équipes de la ligue. Ce n’est jamais facile d’aller jouer là-bas, avec toute la route qu’on devait faire. On avait aussi quelques absents, même si ça n’explique pas le résultat », a commenté le directeur général Miguel Fortin, qui dirigeait les Bisons en l’absence de l’entraîneur-chef David Lapierre, retenu par ses fonctions avec l’école secondaire De Mortagne, à Boucherville.

« Les Loups étaient un peu plus prêts que nous pour ce match-là. »

Manque de concentration

Inactifs depuis deux semaines, les Bisons ont mis un peu de temps à se mettre en marche samedi soir. Deux buts de Maxime Guyon ont néanmoins permis aux visiteurs de prendre les devants 2-1 en première période.

Benoit Charron a cependant créé l’égalité moins d’une seconde avant la fin de l’engagement. 

« Ce but a fait très mal. On a mal géré le cadran et manqué de concentration en zone défensive », a raconté Fortin. 

En plein contrôle, les Loups ont ensuite inscrit les quatre filets suivants. 

Jonathan Bouchard a réduit l’écart en fin de troisième période, mais l’issue finale semblait déjà coulée dans le béton. 

« En plus d’accorder un but, notre jeu de puissance aurait pu produire plus [...]. On devra faire des ajustements et revenir plus forts. Les bonnes équipes se démarquent par leur façon de réagir après une défaite. »

Le redoutable Carl-Antoine Delisle a marqué deux fois pour La Tuque, tandis que ses coéquipiers Louis-Patrice Giguère et Tommy Tremblay ont chacun récolté un but et deux passes.

Malgré le pointage final, Paul Bourbeau Jr. a effectué 39 arrêts devant la cage granbyenne. 

Une bagarre étonnante

Les amateurs présents au Colisée Denis-Morel ont assisté à une bagarre plutôt étonnante dans les derniers instants du second vingt, alors que Marc-André Levasseur s’est mesuré à Maxime Vachon.

« Vachon est un joueur robuste qui jette les gants à l’occasion. Cette fois, il s’en est pris à un de nos bons joueurs et on n’a pas apprécié le geste, a déploré Miguel Fortin. Vachon a d’ailleurs reçu une pénalité d’instigateur. »

« Mais bon, ça fait aussi partie du hockey senior... Au moins, Marc-André n’a pas été gravement blessé dans cette altercation. »

L’autre combat de ce match a opposé Jonathan Forcier et Jonathan Turcotte. 

Avec une fiche de cinq victoires et une défaite, les Bisons occupent actuellement le troisième rang du classement dans la Ligue de hockey senior AAA du Québec, accusant un petit point de retard derrière Louiseville et La Tuque. 

Le club granbyen se rendra à Plessisville vendredi prochain, avant d’accueillir le Métal Perreault de Donnacona le lendemain soir.