Les Astérix tenaient une dernière séance d’entraînement jeudi avant d’entamer leur nouvelle campagne. Clairement, l’enseignement sera au menu de l’entraîneur Ross Lemke cette saison.

Les Astérix... comme une boîte de chocolats

Ross Lemke l’avoue : il ne sait absolument pas à quoi s’attendre de la saison de ses Astérix.

L’équipe de football juvénile de Jean-Jacques-Bertrand entame sa nouvelle campagne vendredi soir en visitant les Patriotes de l’école secondaire La Poudrière de Drummondville. Et vu l’inexpérience de sa troupe, Lemke n’ose pas faire de prédictions.

« Vous vous souvenez de ce que disait Forrest Gump ? , demande Lemke en faisant référence au film culte de 1994. La saison qui commence, je la vois comme la boîte de chocolats de Forrest. Avant de l’ouvrir, on n’a aucune idée de ce qu’il y a dedans. Moi, je n’ai aucune idée de ce qui s’en vient ! »

Celui qui est associé au programme de football de Jean-Jacques-Bertrand depuis 1974 mise d’abord et avant tout sur sa défensive pour gagner des matchs.

« Émile Cournoyer, Maël Côté et Louis Désourdy sont des vétérans et des joueurs de grande qualité. Je compte sur eux sur le terrain et dans le vestiaire. Une bonne partie de nos succès va passer par eux. »

Lemke note que les membres de son unité offensive sont jeunes et sans expérience. Ce qui promet des matchs difficiles, doit-on ajouter.

« À part trois joueurs de ligne, les gars, au mieux, ont joué avec notre équipe cadette. Il va falloir être patients, c’est clair. On va faire de l’enseignement, beaucoup d’enseignement. »

L’entraîneur Ross Lemke

Anthony Thibodeau sera le quart partant des Astérix à Drummondville. Lemke voit en lui un potentiel intéressant.

« Un autre point qui me chicote, c’est le gabarit de nos joueurs. Nous ne sommes pas gros, mais il va falloir jouer comme si on l’était. Vraiment, on a plein de défis qui nous attendent. »

Lemke affirme que l’esprit d’équipe devra être fort cette saison au sein des Astérix.

« Plus que jamais, ça devra être un pour tous et tous pour un. Nous devrons former un groupe uni. »

La saison dernière, les Astérix avaient ramené une fiche de cinq victoires et trois défaites. Ils s’étaient ensuite inclinés en quart de finale de la Ligue de la Montérégie, division 3.

Toujours en division 3 de la Ligue juvénile de la Montérégie, les Gouverneurs de Massey-Vanier entament aussi leur nouvelle campagne vendredi soir alors qu’ils visiteront l’Impact du Collège Durocher de Saint-Lambert. Les Cowansvillois ont atteint les demi-finales la saison dernière après avoir enregistré un dossier de cinq victoires, deux défaites et un verdict nul.

Les Élites devant leurs partisans
Après avoir écrasé les Cavaliers de l’école secondaire Montcalm 49-0 en ouverture de saison sur la route, les Élites du Mont-Sacré-Cœur affronteront quant à eux les Rebels de la polyvalente Le Ber de Sherbrooke vendredi soir au parc Jean-Yves-Phaneuf.

Toujours vendredi soir, les Incroyables de J.-H.-Leclerc visiteront les Patriotes de l’école secondaire Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe. Les joueurs de Maxime Harkans se sont inclinés 28-2 face aux Sphinx de Jacques-Rousseau à leur premier match il y a une semaine à Longueuil.