Alain et Mathieu Boisvert ont vécu une soirée très spéciale alors que le fils a remporté sa première victoire en carrière en modifié sous les yeux de son père.

Les amateurs avaient faim!

Les amateurs de stock-car sur terre battue de la région n'avaient rien eu à se mettre sous la dent depuis des semaines. Depuis le 9 juin, en fait, puisque les cinq derniers programmes prévus à l'Autodrome Granby avaient été annulés en raison de la pluie. Et ces gens-là avaient faim !
Vendredi soir, ils étaient plus de 5000, de loin la meilleure foule de la saison, dans les gradins de l'Autodrome. Et n'ayons pas peur des mots, il y avait une ambiance d'enfer.
Plusieurs espéraient voir Steve Bernier remporter sa 100e victoire en carrière, mais ils ont plutôt été témoins du premier gain à vie en modifié du jeune Mathieu Boisvert, fils d'Alain. L'histoire s'est écrite quand même, mais d'une autre façon.
« C'est très spécial, a expliqué le vainqueur de l'épreuve de 75 tours. Je n'ai jamais gagné en karting, jamais en sportsman et ça m'a pris trois ans à l'emporter en modifié. C'est un beau moment et je suis très, très heureux. »
Plus loin, son père, qui a fini 17e après avoir abandonné au 44e tour, semblait immensément fier. « Il y a beaucoup d'émotion dans l'air, a-t-il dit. Après être rentré aux puits, j'ai regardé la course du haut du camion et je poussais avec mon garçon. Je suis très fier ! »
Parti 12e, Boisvert a eu le meilleur sur François Bernier et Mathieu Desjardins. Mario Clair et Steve Bernier ont complété le top 5. Meneur au championnat, David Hébert s'est classé sixième.
Parti premier, Maxime Plante était en tête jusqu'au 44e tour, où il a été abandonné par sa mécanique. À son 500e départ à Granby­, Claude Brouillard a manqué de chance. Sa soirée s'est terminée dans le mur au 45e tour.
Gagné et Breault
Plus tôt dans la soirée, Dany Gagné, de Châteauguay a remporté sa deuxième victoire de la saison en sportsman au terme d'une épreuve de 30 tours.
« Les choses vont plutôt bien partout où je cours présentement, a-t-il indiqué. J'ai une bonne voiture­ et j'essaie d'en profiter. »
Au fil, il a devancé Martin Hébert, Alex Lajoie, Félix Murray et Martin Pelletier.
Gagné a eu une grosse soirée. Sa voiture sportsman rangée, il est monté à bord d'un modifié, dans lequel il courait pour la première fois à Granby. Il a fini 19e.
Chez les sports compacts, enfin, Pierre-Olivier Breault, de Saint-Hyacinthe, s'est sauvé avec la victoire, aussi sa deuxième de la saison. Il a eu le meilleur sur Claude Cournoyer­ et Jean-Philippe Guay.
Luc Biron a été victime d'un spectaculaire accident. Sa voiture a effectué plusieurs tonneaux. Plus de peur que de mal, heureusement.
Les amateurs de stock-car sur terre battue reviendront rapidement à l'Autodrome. Mardi soir, plus précisément, alors que les gros blocs s'amèneront en ville.