William Leblanc aura fait durer le suspense.

Leblanc rejoint Longtin dans l’histoire des Inouk

William Leblanc aura attendu le 24e et dernier match à domicile des Inouk pour marquer son 55e but de la saison et ainsi égaler le record d’équipe d’Érik Longtin.

Après avoir amassé quatre mentions d’aide, Will The Thrill a déjoué Tommy Da Silva à 17:56 minutes de la troisième période, sur une passe de son fidèle comparse Louis-Philippe Denis, et les Inouk ont vaincu les Panthères de Saint-Jérôme 5-2 devant 505 spectateurs réunis au centre sportif Léonard-Grondin, samedi après-midi.

«Je l’avoue, ça fait du bien, a lancé Leblanc. Car j’avais beau ne pas me mettre de pression, il y en avait quand même. Là, je me sens un peu plus léger. C’est certain que j’aurais aimé battre le record à la maison mais au moins, je l’ai égalé ici.»

En raison de la présentation du tournoi bantam, qui débutera mercredi, les Inouk disputeront leurs cinq derniers matchs du calendrier loin de Granby.

Leblanc a finalement marqué après avoir été blanchi pendant quatre matchs d’affilée, ce qui constituait sa plus longue séquence du genre cette saison.

«J’ai eu une bonne discussion avec Pat [Bosch] et Santino [Pellegrino] et ils m’ont dit de revenir à la base, de garder les choses simples. Ça a porté fruit aujourd’hui.»

«Je suis content pour Will, a enchaîné Bosch. Aujourd’hui, il a pris des mises en échec, il a été généreux de ses passes, il a disputé tout un match. Cinquante-cinq buts, c’est impressionnant.»

Et de façon générale, Bosch a apprécié l’effort des siens samedi.

«On a joué un bon match. J’ai moins aimé la séquence en troisième période pendant laquelle les Panthères ont réduit l’écart à 3-2, mais il reste qu’on a offert une bonne performance.»

Un tour du chapeau pour Denis

Avec trois buts (il en compte maintenant 28) et une passe, Louis-Philippe Denis a fait très mal aux Panthères. Nicolas Roy a inscrit l’autre but des Inouk. Félip Bourdeau a récolté trois mentions d’aide.

Devant le filet des Inouk, Marc-Antoine Dufour a bloqué 37 lancers. Il a cédé devant Philippe-Olivier Riopel et Charles-Antoine Paiement.

Les Inouk (31-11-1) seront à Terrebonne mardi soir.

Les Inouk viennent de prendre les devants 1-0. Félip Bourdeau encourage le gardien Marc-Antoine Dufour.