Jean-Christophe Gauthier et ses coéquipiers du Trackvale ont éliminé les Mustangs de Saint-Hubert samedi devant leurs partisans.

Le Trackvale en finale !

Le Trackvale a créé une surprise de taille en éliminant les Mustangs de Saint-Hubert en six matchs samedi soir. Le club valois a signé une victoire de 6-4 à domicile, atteignant ainsi la finale de la Ligue de hockey senior Richelieu pour la deuxième fois en trois ans.

Les locaux ont pris les devants 5-3 en milieu de rencontre, notamment grâce à un tour du chapeau du capitaine Jean-Christophe Gauthier. Ils ont ensuite résisté à une tentative de remontée. Un but d’Alex Bernard en avantage numérique a finalement porté le coup fatal aux Mustangs.

Jérémie Chapdelaine et Frédéric Thibeault ont également marqué pour Acton Vale. « C’est vrai qu’on a été plus efficaces en milieu de match, mais je crois qu’on a bien joué pendant 60 minutes », a souligné Gauthier.

Sachant que les champions de la saison se trouvaient dans les câbles, les joueurs du Trackvale souhaitaient absolument passer le K.O. à leurs rivaux et éviter la tenue d’un match ultime.

« En étant à la maison, on avait l’avantage du septième joueur. On savait qu’ils allaient commencer fort. Mais on est demeuré une équipe soudée », a noté Gauthier.

L’équipe avant tout

Meneur de la LHSR avec 28 points en 12 parties depuis le début des séries, Jean-Christophe Gauthier a de nouveau été à la hauteur de sa réputation lors de cette rencontre cruciale. « Je ne mentirai pas : je suis là pour produire. Mais ce qui m’importe vraiment, c’est de remporter des victoires », a-t-il précisé.

Kevin Asselin (21 points) et Samuel Faille (19 points) font également des ravages en séries dans le camp valois.

Battu quatre fois par les Mustangs en autant de matchs durant la saison, le Trackvale a su trouver la recette gagnante au bon moment. La discipline a définitivement été un élément-clé dans cette série.

« C’est très important de bien gérer nos émotions. Les arbitres sont des humains, ils ont aussi leur semaine dans le corps. On doit vivre avec leurs décisions, focaliser sur ce qu’on peut contrôler. »

Direction Saint-Roch

En finale, le Trackvale a maintenant rendez-vous avec le Houston Bar & Grill de Saint-Roch-de-l’Achigan, qui a éliminé les Loups de Saint-Gabriel-de-Brandon en cinq matchs. Les champions en titre se sont inclinés en troisième prolongation vendredi soir.

Jess Tanguy (23 points) et Yannic Brousseau (21 points) sont les principales menaces du Houston Bar & Grill (troisième en saison).

« Ils sont peut-être moins robustes que Saint-Hubert, mais je crois qu’ils ont plus de profondeur en matière de talent et d’expérience. C’est une belle équipe, avec deux ou trois bons trios », a analysé Gauthier. Cinquième au terme du calendrier régulier, le Trackvale sera encore négligé sur papier. Le club valois tentera néanmoins de répéter ses exploits de 2017, alors qu’il avait remporté la coupe Lamosa à sa toute première campagne dans la LHSR.

L’horaire de la finale n’avait pas encore été dévoilé dimanche soir.