Le terrain de baseball de l’école secondaire Verbe Divin a fait l’objet de travaux pour une deuxième fois cet été pour que les parties du baseball mineur de Granby puissent s’y dérouler.

Le terrain de baseball du Verbe Divin prêt à accueillir les équipes

Critiqué pour son piètre état, le terrain de baseball de l’école secondaire du Verbe Divin peut de nouveau accueillir des équipes. La Ville de Granby a procédé à différents travaux d’amélioration pour répondre aux attentes du baseball mineur en début de semaine.

Dans son édition du 3 juillet, La Voix de l’Est rapportait qu’un match de niveau atome A avait dû être déplacé en raison de l’état du terrain. On signalait entre autres la présence de mauvaises herbes sur une bonne partie du champ intérieur et un manque de sable.

Rappelons que le site du Verbe Divin est utilisé en appoint depuis la perte du terrain de baseball au parc Dubuc, qui doit accueillir le nouveau centre aquatique. La Ville de Granby devait mettre à niveau les terrains du parc Poitevin de l’école Saint-André et celui du Verbe Divin, débloquant même un budget de 10 000$ pour chaque site. Bien que des travaux aient été faits en début de saison, le service des travaux publics a dû retourner au Verbe Divin.

« Les travaux qui ont été fait en début de saison, c’est l’excavation, c’est-à-dire le désherbage en profondeur, et on s’est assuré que le terrain était nivelé, explique Patrice Faucher, directeur de la coordination du loisir, des arts, de la culture et de la vie communautaire. Ce sont les mêmes travaux, qui ont été réalisés en début de semaine. » Du sable a aussi été ajouté sur le champ intérieur.

Dans le cas des terrains les plus utilisés, l’entretien est fait quotidiennement. Un sous-traitant vient rouler le terrain pour empêcher la croissance de mauvaises herbes. En raison du faible nombre de parties jouées au Verbe Divin, l’entretien est fait au besoin, précise M. Faucher.

« On envoie nos gens quand il y a des parties, souligne M. Faucher. Il y a des espaces-temps entre les interventions qui ont pu occasionner une détérioration des conditions du terrain. »

Est-ce que l’entretien sera dorénavant fait tous les jours? « Quotidiennement, je ne peux pas vous dire, mais de façon régulière, oui, pour éviter que ça soit à refaire. On réalise qu’une utilisation temporaire ne nécessite pas un entretien temporaire, mais régulier. »

« Le travail a été bien fait et ils ont répondu à toutes nos attentes », a commenté Jean-François Brouillard, responsable des communications à Baseball mineur Granby.