Le sport régional en rafale

Une 100e victoire pour Steve Bernier
Steve Bernier a dû patienter un peu, mais sa 100e victoire en carrière semblait néanmoins avoir très bon goût vendredi soir à l'Autodrome Granby. À l'occasion d'une épreuve réduite à 75 tours (au lieu de 100) en raison de la pluie, le Maskoutain a eu le meilleur sur Kayle Robidoux à son premier départ de la saison à l'Autodrome, et David Hébert, qui domine toujours le classement chez les modifiés.
« J'avais une bonne voiture, ce qui n'a pas été si souvent le cas à Granby cette saison. Et 100 victoires, c'est l'fun ! Mais c'est une affaire d'équipe. Je n'ai pas gagné toutes ces courses à moi seul... », a commenté Bernier.
Ce vendredi, l'Autodrome déterminera l'identité de M. prostock à la suite d'une finale de 50 tours. On procédera également à l'intronisation de feu Bert Beaudoin au Mémorial de la terre battue. Michel Tassé
Deux en trois pour Michel Sallenbach
Michel Sallenbach a remporté deux des trois épreuves prévues au calendrier de la classe Touring du Championnat canadien de voitures de tourisme, en fin de semaine, dans le cadre du Grand Prix de Trois-Rivières.
Le vétéran pilote de Roxton Pond a terminé deuxième derrière le Trifluvien Paul Dargis lors de la dernière course, non sans avoir dominé jusqu'au dernier tour. «Ça a été un très bon week-end. J'ai amassé encore beaucoup de points au championnat et ça, c'est le plus important», a expliqué Sallenbach, qui compte sept victoires en neuf épreuves depuis le début de la saison et qui trône évidemment au sommet du classement des pilotes.
La domination de Sallenbach est telle que les dirigeants de la série lui ont demandé d'ajouter 50 livres à sa voiture avant le départ de la dernière course. «Mais ça n'a pas changé grand-chose», a-t-il souligné, tout sourire. Michel Tassé
Jordan Mackean mène les Castors à la victoire
Les Castors d'Acton Vale ont créé l'égalité en 7e manche avant de signer une victoire de 8-5 face au Royal de St-Jérôme, dimanche après-midi au parc Melançon.
Tirant de l'arrière 5-4, les Castors ont réussi à créer l'impasse à leur dernière présence au bâton pour forcer la tenue de manches supplémentaires. Ils ont ensuite complété leur remontée en inscrivant trois points en 9e manche.
La victoire est allée au dossier de Jordan Mackean (3-0). Venu en relève à Étienne St-Amand, le lanceur n'a cédé que deux coups sûrs et aucun point en trois manches. Samuel Bélisle Springer (0-2) - qui a accordé quatre points, dont celui égalisateur, sur trois coups sûrs - a encaissé la défaite.
Avec deux points produits en trois apparitions au bâton, Maxime Morin et Emmanuel Forcier ont mené la charge pour les Castors à l'offensive. Acton Vale (20-9) disputera sa prochaine rencontre sur la route mardi soir face au Cactus de Victoriaville. La Voix de l'Est