Bien connus dans la région, Clara Hughes, Éric Van den Eynde et Annie Gariépy ont intégré le Temple de la renommée du cyclisme québécois samedi soir à l'occasion d'un gala tenu à l'hôtel Château-Bromont.

Le sport régional en bref

Cinq nouveaux membres au panthéon du cyclisme québécois
Le Temple de la renommée du cyclisme québécois a accueilli cinq nouveaux membres, samedi soir à l'occasion d'un gala tenu à l'hôtel Château-Bromont.
Bien connus dans la région, Clara Hughes, Éric Van den Eynde et Annie Gariépy ont intégré ce cercle fermé réservé à l'élite de leur sport, tout comme Steve Rover et Serge Arsenault. Divers prix ont également été remis dimanche matin à l'occasion du brunch du Mérite cycliste québécois.
Par ailleurs, la Fédération québécoise des sports cyclistes a profité de ce week-end festif afin de présenter son site web revampé ainsi que sa nouvelle identité visuelle. La Voix de l'Est
Le vétéran gardien Olivier Laliberté a signé la victoire pour les Maroons.
Les Maroons musèlent les Loups
Dominant 49-26 au chapitre des tirs au but, les Maroons de Waterloo sont repartis de La Tuque avec une victoire de 6-3 vendredi soir.
Les buts d'Alexandre Labrosse, Mathieu Papineau et Alexandre Coulombe ont placé les visiteurs en avance 3-0 après 40 minutes de jeu. Les Loups ont marqué trois fois en troisième période, mais Maxime Guyon a aussi profité du dernier vingt pour inscrire un tour du chapeau.
Marc-Olivier Brouillard a récolté trois mentions d'aide dans cette victoire, signée par le vétéran gardien Olivier Laliberté. Les amateurs de robustesse ont été servis lors de cette rencontre où pas moins de six bagarres ont éclaté.
Avec une récolte de 12 points chacun, Waterloo et La Tuque se retrouvent maintenant à égalité au troisième rang du classement de la Ligue de hockey senior A de la Mauricie. Les Maroons devront toutefois se méfier puisque leurs poursuivants disposent tous de « matchs en main ». Jonathan Gagnon