Le sport régional en bref

Trois clubs féminins de la région iront à la Coupe Dodge
Trois équipes de Yamaska-Missisquoi ont récemment obtenu leur billet pour le volet féminin de la Coupe Dodge. Le tournoi provincial se déroulera à Sherbrooke du 13 au 16 avril. Les BadGirls bantam B ont en effet remporté le championnat de l'Estrie dimanche dernier. « Ils ont subi seulement trois défaites cette saison, donc c'est pas vraiment une surprise », mentionne Nicolas Bélanger, gouverneur du hockey féminin pour le territoire de Yamaska-Missisquoi.
Les BadGirls pee-wee A ont quant à elles perdu en finale des régionaux, tout comme les Stars au niveau midget A. « Comme la Coupe Dodge se passe en Estrie, on pouvait envoyer deux équipes dans certaines catégories », précise toutefois M. Bélanger. Celui-ci espère que les récents succès des clubs locaux attireront encore plus de jeunes filles vers le hockey. Jonathan Gagnon
Les Vics AAA vaincus aux régionaux
Les deux équipes AAA relève des Vics de Yamaska-Missisquoi ont été éliminées par les Harfangs de l'école du Triolet, lundi soir en finale régionale de l'Estrie.
Au niveau bantam AAA relève, les Vics se sont inclinés 4-2 dans l'ultime rencontre d'une série « deux de trois ». « Les Harfangs forment quand même la meilleure équipe au Québec, souligne l'entraîneur-chef Karl Préfontaine. On leur a tenu tête le temps d'un week-end. On est très fiers de nos gars. » Préfontaine indique que sa troupe a mis du temps à se mettre en marche cette saison, avant de prendre du galon au retour des Fêtes. Elle a éventuellement atteint la finale au tournoi de Québec, puis les demi-finales à Granby.
Dirigés par Benoit Roy, les Vics pee-wee AAA relève ont aussi baissé pavillon en trois matchs face aux Harfangs. Leur saison a pris fin avec un revers de 4-1 lundi à Sherbrooke. La formation locale avait conclu la saison régulière au troisième rang de la section Centre. Jonathan Gagnon
Un autre titre régional pour les Griffons
Les Griffons de l'école secondaire de la Haute-Ville ont remporté le championnat régional du RSEQ en volleyball inclusif pour une deuxième année de suite, lundi à Drummondville. Composée de cinq garçons et quatre filles, la formation granbyenne a d'abord signé trois victoires en deux sets lors de la ronde préliminaire.
« Il a fallu travailler fort pour y arriver. Je crois qu'on a appelé des temps d'arrêt au bon moment », indique Claude Lessard, qui oeuvre comme adjoint à l'entraîneuse Katia Paquette. Les Griffons ont ensuite recroisé la route de l'école Gérard-Filion de Longueuil en finale. « On disait à nos joueurs de renvoyer le ballon aussi vite que possible. Comme ça, il y a moins de chances de faire des erreurs. (...) On a constamment visé le fond de leur territoire. Ça devenait plus difficile pour eux d'organiser une attaque », raconte Lessard.
Les représentants de l'école de la Haute-Ville ont conclu la saison avec une fiche de 14 victoires et 2 revers. Jonathan Gagnon