La deuxième tranche du Challenge des Bisons de Granby, l'organisation locale de hockey de printemps, s'est conclue dimanche avec la présentation de cinq finales en division 2.

Le sport régional en bref

Le Challenge des Bisons couronne ses champions
La deuxième tranche du Challenge des Bisons de Granby, l'organisation locale de hockey de printemps, s'est conclue dimanche avec la présentation de cinq finales en division 2.
Les Princes de Montréal (2007), les Cascades É. Tremblay des Bois-Francs (2008), les Élites de Jonquière (2009), les Gaulois d'Antoine-Girouard (2010) et les Cascades S. Lemire (2011 open) ont triomphé dans leur catégorie respective.
Le tournoi réunissait 80 équipes de la Ligue élite AAA du Québec, composée de jeunes nés entre 2004 et 2011. La Voix de l'Est
Pas de maître en pro-stock à l'Autodrome
Un accident très spectaculaire - et qui aurait pu avoir de graves conséquences - a ponctué la fin de la soirée d'ouverture de l'Autodrome, vendredi.
Ainsi, tous ont eu très peur pour Frédéric Lussier qui, au 13e tour de la finale de la classe pro-stock, a détruit sa voiture à la suite d'un contact avec Rolland Hébert.
Miraculeusement - et heureusement -, le Granbyen s'en est sorti indemne. Vu l'heure tardive, l'épreuve, alors dominée par Stéphane Lemire, n'a pu être complétée.
Rappelons que David Hébert, en modifié, Dany Gagné, en sportsman, et Claude Cournoyer, en sport compact, avaient auparavant remporté les autres finales de la soirées. Michel Tassé
L'ouverture locale des Guerriers tombe à l'eau
Les Guerriers junior élite devront patienter avant d'entamer le calendrier régulier. Les Granbyens devaient disputer un programme double contre l'équipe des moins de 18 ans de l'Académie Baseball Canada, dimanche au stade Napoléon-Fontaine.
De forts risques de pluie ont toutefois forcé le report de cette ouverture locale. Des averses se sont effectivement abattues sur la région en cours de journée.
Rappelons que les Granbyens n'avaient pu disputer les deux rencontres hors-concours prévues le week-end dernier, toujours en raison de la pluie. Si Dame nature coopère, les Guerriers lanceront leur saison samedi prochain du côté de LaSalle. Jonathan Gagnon