Les Vics de Yamaska-Missisquoi ont remporté les grands honneurs de la classe AAA relève, dimanche, en conclusion du Tournoi national pee-wee de Longueuil.

Le sport local en bref

Les Vics triomphent au tournoi de Longueuil

Les Vics de Yamaska-Missisquoi ont remporté les grands honneurs de la classe AAA relève, dimanche, en conclusion du Tournoi national pee-wee de Longueuil.

En finale, les Vics ont signé un gain de 2-1 contre le Noir et Or de Mortagne. Le Waterlois Cédrik Cabana et le Cowansvillois Louka Langlois ont marqué dans le camp vainqueur. Mathieu Gosselin a privé le gardien alphonsois Émile Tarte d’un blanchissage en fin de partie.

« Je suis tellement fier de mes joueurs. Ce sont des guerriers. Je suis chanceux d’avoir ce groupe-là. On a vécu un dimanche digne d’un film. On n’a jamais lâché. Quel caractère ! », a commenté l’entraîneur-chef des Vics, Benoît Roy.

Avec une récolte de huit points (sept buts, une aide) en cinq parties, le jeune Cabana a terminé le tournoi au sommet de la colonne des pointeurs.

Les Vics pee-wee AAA relève rassemblent la plupart des meilleurs joueurs de 11 et 12 ans dans la région. Montrant une fiche globale de 15-3-2, l’équipe domine actuellement le classement POC à l’échelle provinciale. Au sein de la Ligue de hockey d’excellence du Québec, ils occupent le second rang de la division Centre. La Voix de l’Est

Quatre ex-Élites remportent le Bol d’Or

Quatre anciens des Élites du Collège Mont-Sacré-Coeur ont été sacrés champions du Bol d’Or de la division 3 en football collégial, remporté au compte de 35-20 samedi soir par le cégep de Saint-Hyacinthe aux dépens du cégep de Jonquière.

Le receveur de passes Alexis Campbell, le centre Loïc Messier, le demi de coin Shawn Mitchell et le joueur de ligne défensive Omar Otmani défendent tous les couleurs des Lauréats. Blessé au genou à la fin du calendrier régulier, Mitchell n’était toutefois pas en uniforme pour la finale.

Entraîneur-chef des Élites juvéniles, Claude Lessard s’est dit fier de ses anciens protégés. « On est contents, d’abord que les gars poursuivent leurs études. C’est la priorité. Mais qu’ensuite ils continuent à jouer au football et qu’ils performent, je pense que c’est important. On espère qu’un jour ces gars-là vont revenir chez nous pour redonner ce qu’ils ont appris au niveau supérieur », a-t-il mentionné. Jonathan Gagnon