«Nous étions sur la bonne voie...», mentionne Patrick Bergeron, qui n'a pas perdu le goût de diriger dans la Ligue junior AAA malgré ce qui vient de lui arriver à Saint-Léonard.

Le retour de Patrick Bergeron dans la LHJAAAQ aura été de courte durée

L'aventure de Patrick Bergeron à la barre de l'Arctic de Saint-Léonard n'aura duré que 14 matches. L'homme de hockey de Roxton Pond est rentré à la maison, vendredi soir, à la suite de la 52e et dernière rencontre du calendrier régulier de son équipe.
C'est avec un nouvel entraîneur en chef derrière le banc, un dénommé Danny Di Sei, que l'Arctic a entamé ses séries éliminatoires dimanche. Et face aux Montagnards de Sainte-Agathe, Saint-Léonard s'est incliné 10-1.
«Je suis déçu et je suis choqué, explique Bergeron, qui a dirigé les Inouk en 2010-2011 et 2011-2012. Depuis janvier que je fais Roxton-Montréal quatre ou cinq fois par semaine et je pense que, même si nous n'avons pas gagné une tonne de matches pendant mon séjour là-bas (fiche de deux victoires, 10 défaites et deux défaites en bris d'égalité), nous étions sur la bonne voie. C'est très, très décevant...»
Tous les détails dans notre édition de mardi