Maxime Beaudoin a soutiré le maximum des deux buts sur balles qu'il a reçus, lui qui a croisé le marbre deux fois.

Le premier gain en séries attendra encore

Membres de la Ligue de baseball junior élite du Québec depuis 2010, les Guerriers ont connu plus de bas que de hauts au fil des ans. Mais voilà qu'il y a un brin espoir en ce début de séries éliminatoires.
Ce n'est toutefois pas jeudi soir que les Guerriers ont remporté leur première victoire à vie en séries, eux qui se sont inclinés 8-5 devant les Cards de LaSalle au stade Napoléon-Fontaine. Car les Granbyens sont bel et bien à la recherche de leur première victoire à vie en séries... 
« Ça va arriver cette année, je vous le garantis ! », disait Yannick Parent, porte-parole du comité d'entraîneurs avant la rencontre. 
Mais ce n'est pas arrivé jeudi. Peut-être vendredi soir, lors du deuxième match de cet affrontement quatre de sept face aux Cards. Peut-être. 
Jeudi, les Guerriers menaient 3-2 après quatre manches. Mais les Cards ont inscrit cinq points aux dépens d'Alexandre Brunelle à leur cinquième tour au bâton et les locaux ne s'en sont jamais remis. 
Brunelle a été le lanceur perdant, mais il n'a pas été aidé par sa défensive, qui a commis un total de cinq erreurs. Il a accordé sept points, mais seulement trois ont été mérités. 
Jeremy Brisebois a fait mal aux Guerriers avec trois coups sûrs et autant de points produits. 
Les Guerriers n'ont frappé que six coups sûrs aux dépens de Derek Marchand (lanceur gagnant), Jérémie Garon et Pierre-Luc Robitaille. Maxime Beaudoin a soutiré le maximum des deux buts sur balles qu'il a reçus, lui qui a croisé le marbre deux fois. 
« Cinq erreurs, c'est trop, c'est beaucoup trop, et c'est pourquoi on a perdu, a expliqué Yannick Parent. On l'a dit aux gars tout au long de la saison : les erreurs, ça fait mal. »
« Ça ne fait que commencer »
Parent a continué en disant qu'il s'agit d'une longue série et que le moral de ses joueurs n'était pas affecté par la défaite. 
« On a mal joué et on a perdu. Les gars savent qu'ils sont capables de beaucoup mieux. Quand tu joues mal et que tu perds, c'est moins pire que lorsque tu joues bien et que tu perds. On va revenir, ça ne fait que commencer. »
Hugo Brochu, dont la fiche a été de trois victoires et six défaites en saison régulière, sera au monticule à LaSalle vendredi soir. 
Les Guerriers comptaient huit nouveaux joueurs jeudi : quatre en provenance des rangs midget AAA et quatre autres en provenance de l'Académie de baseball du Canada. Zachary Gagnon, au poste de receveur, Isaac Maillot Bérard, au premier but, et Simon Després, au deuxième, étaient même de l'alignement de départ. 
Les Guerriers avaient besoin de renfort à la suite des départs de David Gauthier, James Grondin et Samuel Poliquin, qui ont pris le chemin des collèges américains, et de ceux de Guillaume Beaudry et Jake Robinson.